Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 14 juin 2016 - 12:38 - Mise à jour le 20 juin 2016 - 11:30
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Fondation des Femmes : lancement de la campagne #Santépourtoutes

Le 28 mai dernier, la fondation des Femmes a lancé une campagne de levée de fonds baptisée #Santépourtoutes. Cette initiative, dont la mise en place coïncide avec la Journée Internationale pour la santé des femmes, vise à soutenir les associations qui luttent pour le respect des droits des femmes.

Fondation des Femmes : lancement de la campagne #Santépourtoutes

Eradiquer la violence et offrir un meilleur accès aux soins

Contrairement aux idées reçues, il y a presque autant de femmes SDF que d’hommes (40 %). Les inégalités sociales dont sont victimes les femmes dans le monde du travail existent également dans la rue. Plus exposées que les hommes aux mauvais traitements et aux agressions sexuelles, les femmes qui se trouvent en situation de précarité (y compris les migrantes) ont besoin d’un soutien matériel, économique et psychologique spécifique. Pour leur venir en aide, la fondation des Femmes a lancé la campagne #Santépourtoutes. Cette initiative a pour but de lever des fonds qui serviront à financer les actions menées par des associations françaises ayant placé les droits des femmes au centre de leurs préoccupations.

Projets retenus par la Fondation

La fondation des Femmes espère récolter 8 000 euros qui seront reversés à deux associations, Gynécologies sans frontières et l’Association pour le développement de la santé des femmes (ADSF). Pour le Dr Richard Matis, vice-président exécutif de Gynécologie Sans Frontières, cette nouvelle vient à point nommé. « Contrairement à nos prévisions, nous n’avons à ce jour reçu aucune subvention de la part des institutions territoriales, ce qui est une très mauvaise surprise », souligne-t-il. Les fonds collectés leur permettront d’acheter de nouveaux équipements pour leurs véhicules et de garantir les consultations auprès des femmes en situation difficile en Ile-de-France, et des réfugiées dans le Nord-Pas-de-Calais.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer