Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 27 juin 2016 - 21:21 - Mise à jour le 4 juillet 2016 - 09:43
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[RADIO] AG2R et Voisins Solidaires, des liens intergénérationnels de proximité

Cette semaine les actions de mécénat du Groupe AG2R La Mondiale pour lutter contre l'isolement des personnes âgées pendant la période estivale et face aux risques de canicules. Avec : Yvon Breton, directeur général du Groupe AG2R La Mondiale. Atanase Périfan, créateur et DG de Voisins Solidaires. Nathalie Lavallard, maire adjoint en charge de la démocratie locale et de la vie associative pour la ville d'Amiens. Et Marie-Laure Huon, responsable de l'association ERS.

[RADIO] AG2R et Voisins Solidaires, des liens intergénérationnels de proximité

AG2R La Mondiale, premier groupe de protection sociale patrimoniale, paritaire et mutualiste : un acteur très participatif, fortes valeurs intrasèques de solidarité, le contraire de seul au monde.

En quelques chiffres : 11000 collaborateurs présents sur tout le territoire, 28 milliards d'euros et 500 000 entreprises clientes. Le mécénat au coeur de son métier, il est traité à la fois par la RSE et l'action sociale (100 millions euros à action sociale). C'est une entreprise engagée pour le mieux vivre et le mieux être, au travers du développement des liens intergénérationnels et de proximité. 11 villes sont engagées avec le groupe AG2R La Mondiale : pour Yvon Breton, directeur générale du groupe AG2R La Mondiale :  "La finalité de l'action engagée avec les collectivités, dans une démarche public-privée, c'est permettre l'effet levier et la démultiplication des projets." Il y a deux fondations AG2R, une pour le mécénat social (réinsertion, éducation, formation et intergénérationnel) et une pour la vitalité artistique. Pour l'entreprise, les bénéfices du mécénat sont un sentiment de proximité et image très positive : « La posture de l'entreprise citoyenne n'a pas de prix, ce n'est pas valorisable, et aucune campagne de communication institutionnelle ne peut faire ça. » (Yvon Breton DG du groupe AG2R La Mondiale). L'entreprise souligne le lien social qui évite dégénérescence des personnes âgées ; elle a signé un récent accord avec la Fondation abbé Pierre. La communication aux assurés permet de les inciter à rentrer dans la démarche, par exemple au sein d’une des associations soutenues par le Groupe, comme Voisins Solidaires. L’association Voisins solidaires pour mieux vivre ensemble et faire ensemble : le BIB (bonheur intérieur brut)

Créée par Atanase Périfan, déjà à l’origine de la Fête des voisins, immeubles en fête (36 pays dans le monde et 8 millions de participants en France), l'association  Voisins solidaires s'inscrit dans la dynamique pour donner du sens et créer du lien toute l’année et sur le long terme : « L'enfer ce n’est pas les autres, l'enfer c'est être seul pour paraphraser Sartre. » (Atanase Périfan, directeur général de Voisins Solidaires). Son budget est de 450 000 euros dont 2/3 proviennent d'entreprises et cotisations de mairies. AG2R permet à l’association de recruter des voisins solidaires bénévoles (5 000 appels passés et 142 signalements aux mairies, ce qui démontre l'efficacité du dispositif) : « Être Voisins Solidaires c’est être un héros du civisme ordinaire, il faut aller plus loin. » Anatase Périfan souligne les interconnexions de tous les réseaux « quand on va tous dans le même sens on maximise l’efficacité ! ». Les entreprises, réseaux et pouvoirs publics donnent de la visibilité à l’association et à ses projets : il faut des prétextes aux gens pour s’entraider, et pour que ça devienne des réflexes tout simples… La création de liens solidaires permet de faire des économies à la société : « prendre une baguette pour son voisin ça prend 5 minutes et ça fait du bien à tout le monde. » Mairie d’Amiens : il n’y a jamais assez d’outils pour faire vivre la solidarité

La solidarité au quotidien est importante pour une collectivité locale. 135 000 personnes habitent à Amiens, le coût de la fête des voisins pour la ville est de 5 000 euros. La collaboration avec l'association comme Voisins Solidaires donne des idées de communication et permet l’impulsion. Amiens a lancé un pacte pour le bien vivre : des Trophées seront organisés en fin d’année pour valoriser les initiatives efficaces. Il leur est difficile de calculer le retour sur investissement humain : « ça n’a pas de prix, mais des conséquences bénéfiques ! » (Nathalie Lavallard, maire-adjointe Amiens) Espace Réunica Solidarité (ERS) : une association loi 1901 pour favoriser les liens de proximité

L’association Espace Réunica Solidarité  est une composante de l'engagement sociétal du groupe. Le réseau d'amicales de retraités du groupe pour les loisirs et la solidarité a 800 000 euros de budget dont 412 000 euros de dons par AG2R (soutien triennal). Elle est composée de 500 adhérents et 100 bénévoles qui organisent des visites et des ateliers dans les maisons de retraite. Le retour sur investissement est fort : 4 400 bénéficiaires dans les maisons de retraite pour 38 bénévoles. L'opération canicule avec Voisins Solidaires a permis d’aller plus loin et d’agir toute l’année, et pas seulement été. L'enjeu majeur ? 74% des Français se déclarent près à aider LESpersonnes âgées et 25% le font, comment faire passer de l'envie à l'action ?

 

Rubrique Actualité : Diane Antacli, présidente de Baroudeurs de l'espoir, présente son projet global et plus particulièrement Amalia. Il s'agit d'aide aux civils dans les pays en guerre (hôpital et scolarisation enfants, humanitaire en Syrie). Amalia (amal espoir en arabe) organise un défi sportif dans les Alpes (collecte de 100 000 euros presque atteinte sur helloasso) au profit des actions en Syrie.

Rubrique #GlobalAbnl par Antoine Colonna d'Istria, co fondateur de Pro Bono Lab : The Conference on Volunteering and Service à Detroit, USA. "Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin..." Récouter la rubrique d'Antoine de Po Bono Lab à quelques minutes de la fin de l'émission À But Non Lucratif

 

L'émission À but non lucratif est diffusée sur la radio BFM Business le dimanche à 14h. Vous pouvez retrouver le podcast des émissions sur la page Bfm À but non lucratif ainsi que sur son fil twitter @abutnonlucratif. Animée par Didier Meillerand À but non lucratif propose aux auditeurs la mise en lumière d’une initiative positive, solidaire, caritative ou humanitaire financée par une entreprise et portée par ses valeurs humaines ou de responsabilité sociale, dans le champ économique du Non Profit Business.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer