Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 13 juillet 2016 - 09:29 - Mise à jour le 20 juillet 2016 - 09:20
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Fondation Pinault : le bail devra être signé avant le 20 juillet

La Ville de Paris devrait prochainement racheter la Bourse de commerce à la Chambre de commerce et d’industrie de Paris-Île-de-France (CCIP) pour 63 millions d’euros. En contrepartie, elle vendra à la CCIP son immeuble situé au 11, rue Jouhaux pour la somme de 35 millions d’euros.

Fondation Pinault : le bail devra être signé avant le 20 juillet

Un projet qui prend rapidement forme

Le 27 avril dernier, la maire de Paris Anne Hidalgo annonçait aux côtés de François Pinault le lancement d’une fondation d’art contemporain au sein de la Bourse de Commerce, située dans le 1er arrondissement. L’opération semble être en train de se concrétiser. La municipalité devrait racheter la Bourse de commerce à la CCIP au prix de 63 millions d’euros et lui vendre l’immeuble du 11, rue Jouhaux pour 35 millions d’euros. La municipalité cédera d’autres immeubles à un opérateur de logement social. Toutes ces opérations immobilières devront être signées d’ici le 20 juillet prochain.

Un projet culturel qui divise

D’après Bruno Julliard, premier adjoint à la maire de Paris et chargé de la Culture, il s’agit là d’une grande nouvelle. La Ville de Paris déléguera à la Fondation Pinault la restauration de la Bourse de commerce et réalisera par conséquent une « excellente opération budgétaire ». Pour Bruno Julliard, ces opérations constituent également une « opportunité culturelle extraordinaire » qui permettra à Paris d’abriter « une des plus belles collections d’art contemporain au monde ». Un avis que ne partage pas grand nombre d’élus, notamment Danielle Simonnet qui dénonce un « troc avec la Chambre de commerce sur un autre bâtiment de République, avec un gros chèque en prime ».

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer