Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 9 janvier 2014 - 10:28 - Mise à jour le 16 juin 2017 - 13:02
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Quand les entreprises font de leurs voeux un acte solidaire

De l'Unicef aux Enfants du Mékong les associations proposent de longue date aux particuliers de faire un geste solidaire à l'occasion des voeux de la nouvelle année en achetant leurs cartes. Depuis bien moins longtemps des éditeurs spécialisés dans la création et l'impression de cartes proposent aux entreprises de réaliser des cartes de voeux solidaires dont une partie de la recette comprise entre 15% et 25% est reversée à une association.

Quand les entreprises font de leurs voeux un acte solidaire

Toutes ne travaillent pas de la même façon. Certaines ont fait le choix d'avoir une seule association comme partenaire dans ce type d'opération. C'est le cas de l'imprimeur Ooprint qui réalise et personnalise les cartes de voeux d'entreprises en reversant 20% des recettes à la Croix Rouge.

Même type de fonctionnement pour les Editions du Partage partenaires de la Fondation de l'abbé Pierre à laquelle sont reversées 15% à 25% des recettes générées. Ces cartes caritatives de haute qualité et personnalisables bien sûr peuvent aussi se présenter sous forme électronique animée. Parmi les clients qui font le choix de ces cartes solidaires: l'ADEME, Aéroport Marseille Provence, Eiffage, le Groupement des cartes bancaires, les Papetteries de Clairefontaine ou encore Triangle Interim. Mais le plus souvent les éditeurs ont plusieurs associations pour partenaires.

Ainsi la société Busquets édite de superbes cartes imprimées ou électroniques pour trois associations à qui elle rétrocède environ 20% des recettes de leurs cartes - la Fondation de France, l'association Petits Princes et Refores'action. Avec cette dernière l'entreprise qui adresse une carte offre en même temps un arbre à planter à celui qui reçoit la carte. Et qui choisit la nature de l'arbre et le lieu de plantation - Inde, Pérou, Sénégal - en fonction des bénéfices sociaux et environnementaux. FIDAL, premier cabinet d'avocats en France, a fait pour ses voeux 2014 le choix d'une carte de cette association et Pages Jaunes comme déjà en 2013.

Idem pour les Editions Créatives qui, via leur site voeux-creatifs.com, ont mis en avant trois associations à qui sont rétrocédées 25% des recettes de leurs cartes: La Ligue contre le Cancer, Médecins sans Frontières et SOS Villages d'enfant.

Le site voeuxpouraider.fr  a fait de son côté le choix de quatre associations cette année à qui il reverse 20% du montant payé par les clients: Action contre la Faim, Rêves, Un enfant par la main, ELA. Cette dernière créée en 2012 lutte contre les leucodystrophies. Elle a elle-même pour partenaires de grands groupes comme Kering, le BCG, Danone ou encore TF1 qui pourrait faire le choixde cette carte solidaire cette année.

La société Régalb édite des cartes de voeux participatives au profit de six associations auxquelles elle rétrocède 25% des recettes: la Voix de l'Enfant, AIDES, AVSF, l'ARC, Siel bleu et le Rire Médecin.

Enfin le spécialiste de voeux d'entreprises voeux.pro propose des cartes au profit de 18 associations dont la Voix de l'enfant et Handicap International.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer