Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Le mécénat musical de la Fondation Banque Populaire

Le mécénat musical de la Fondation Banque Populaire
« Mendelssohn, Chopin dans l'ordre que vous voulez ! » Ainsi commence une audition de piano dans une salle au premier étage de la Schola Cantorum. Devant un jury très concentré et quelques auditeurs libres, dans le quartier latin, se déroule l’après-midi de sélection des musiciens lauréats de la Fondation Banque Populaire.


Au fil des années, de nombreux lauréats à la carrière prestigieuse

Nemanja Radulovic, violoniste serbe à la carrière internationale a été lauréat en 2001, à 16 ans. C’est jusqu’à aujourd’hui le plus jeune lauréat de la fondation. Pierre Génisson, clarinettiste de renom ou encore Vincent Lhermet… La fondation a soutenu et soutient des musiciens talentueux et prestigieux. Sur 60 demandes annuelles, 16 candidats sont écoutés à chaque session. Les autres sont reportés aux sessions suivantes, ou écartés, s’ils ne remplissent pas les critères fixés par la fondation. La fondation Banque Populaire, outil du mécénat musical des Banques Populaires, communique sur ce concours. Les candidats ont connaissance du concours par les lauréats précédents, par le bouche-à-oreille, leurs professeurs mais aussi d’autres relais (La Lettre du Musicien, réseaux sociaux, le site de la fondation) …

 

Des lauréats accompagnés pendant 1 à 3 ans

 

Les lauréats gagnent une bourse financière de 1 à 3 ans selon les projets (entre 10 000 et 15 000 euros/an) et un réseau de professionnels à leur disposition. En plus, ils obtiennent des propositions de concerts en interne avec les Banques Populaires, au travers de partenariat avec quelques festivals soutenus et pendant le festival de musique classique annuel « Les Musicales de Bagatelle, découvreur de talents » qui se déroule du 27 mai au 4 juin, à Paris.  

, , , , ,