Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 24 avril 2014 - 13:29 - Mise à jour le 11 février 2015 - 13:30
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Les téléphones portables comme outil d'accès à l'écrit

Selon l'UNESCO, le téléphone portable est utilisé dans les pays en développement comme outil d'accès au texte.

Les téléphones portables comme outil d'accès à l'écrit

"Dans les pays où les taux d'analphabétisme sont élevés et l'accès aux textes imprimés limité, de nombreuses personnes lisent des livres et des histoires dans leur intégralité sur des écrans rudimentaires", c'est ce que note le rapport "Lire à l'ère du mobile" de l'UNESCO, publié le 23 mars 2014. Selon cette étude, des centaines de milliers de personnes utilisent aujourd'hui la technologie mobile comme support pour accéder au texte.

Aujourd'hui, 774 millions de personnes dans le monde, parmi lesquels 123 millions de jeunes, ne savent ni lire ni écrire et l'analphabétisme est en partie imputable au manque de livres. En Afrique sub-saharienne, rares sont les personnes qui possèdent un livre et les écoles fournissent rarement les manuels scolaires aux élèves. Or, selon ce rapport, dans les régions où les livres sont rares, la technologie mobile tend à être répandue, y compris dans les zones d'extrême pauvreté. En effet, l'Union internationale des télécommunications (UIT), estime que sur les sept milliards d'habitants que compte la planète, six milliards ont accès à un téléphone mobile en état de fonctionner.

Selon l'UNESCO, cette technologie peut être un outil d'alphabétisation à long terme puisque les résultats de cette étude montrent que les hommes et les femmes lisent plus lorsqu'ils commencent à lire sur un téléphone mobile. Ces indications sont issues d'entretiens qualitatifs, passés avec plus de 4.000 sondés, de Ethiopie, du Ghana, d'Inde, du Nigéria, du Pakistan, d'Ouganda et du Zimbabwe. Un tiers des participants à l'étude lisent des histoires aux enfants à partir de leur téléphone portable. Ensuite, les femmes lisent près de six fois plus sur les téléphones mobiles que les hommes.

Le rapport de l'UNESCO tente de lister les moyens à mettre en œuvre pour utiliser cette technologie pour favoriser la lecture et l'alphabétisation.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer