Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 4 février 2020 - 14:09 - Mise à jour le 4 février 2020 - 14:23
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

BNP Paribas lance «Act for Ocean»

Nouveau programme d’engagement sur les océans mené en partenariat avec le fonds de dotation Pure Ocean, « Act for Ocean » vient officiellement d'être lancé par le groupe bancaire BNP Paribas.

Crédit photo : James Kelley.

On connaissait « Act for Impact », le vaste programme d’accompagnement à l’ESS de BNP Paribas s’inscrivant dans l’initiative gouvernementale du French Impact. Le groupe bancaire lance désormais « Act for Ocean ». La démarche vise à soutenir l’innovation au service des océans, à sensibiliser entreprises, citoyens, collectivités sur ce sujet et à agir sur les territoires, notamment en nettoyant les côtes. Raphaele Leroy, directrice de l’engagement d’entreprise de la banque de détail de BNP Paribas en France, l’a annoncé sur Twitter : 

.@BNPParibas s’engage aux côtés de @PureOceanFund pour : - soutenir l’innovation au service de l'#océan 🌊 - sensibiliser entreprises, citoyens, collectivités - agir sur les territoires et nettoyer ensemble les côtes 🇫🇷#ActForImpact c’est aussi #ActForOcean ! pic.twitter.com/iI1A5uiSW3

— Raphaele Leroy (@RaphaeleLeroy) January 31, 2020

 

Pour ce faire, le groupe bancaire s’est associé avec Pure Ocean, un fonds de dotation créé en 2017 et basé à Marseille. Doté d’un budget de 1,2 million d’euros, il soutient des projets d’innovation en lien avec la biodiversité marine, tels que des expérimentations sur des enzymes capables de digérer le plastique en mer ou des satellites pour observer les mouvements de bancs de poissons.

« Un grand nombre de nos agences est situé dans des territoires côtiers. Avec ce partenariat, nous souhaitons impliquer nos collaborateurs, nos clients et nos partenaires aux enjeux des océans tels que la biodiversité et le réchauffement climatique », nous a détaillé Raphaele Leroy, sans en préciser le montant. L’initiative permettra à Pure Océan de gagner en visibilité : « C’est une opportunité d’échanger avec plus de 500 dirigeants d’entreprise sur l’ensemble du territoire », a complété Thomas de Williencourt, directeur de Pure Ocean. D’après ce dernier, le fonds cherchera à lever 10 millions d’euros d’ici à 2024.

Hélène Fargues 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer