Aller au contenu principal
Par Total Foundation - Publié le 19 novembre 2020 - 14:42 - Mise à jour le 19 novembre 2020 - 14:43
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

#CeuxQuiFont : interview de Isabelle Andrieu, déléguée générale de Crée Ton Avenir

#CeuxQuiFont est le nouveau podcast quotidien de Carenews, un format spécial confinement qui permet de valoriser les associations en première ligne pendant la crise sanitaire, économique et sociale que nous traversons. « Ceux qui font », ce sont tous ceux qui veulent agir et être solidaires. Et depuis son canapé ou en extérieur dans le respect des gestes solidaires, il y a beaucoup de manières de s’engager. Dans cet épisode, Carenews reçoit Isabelle Andrieu, déléguée générale de Crée Ton Avenir, une association qui accompagne des milliers de collégiens et lycéens, en priorité issus de quartiers prioritaires, dans la découverte du monde professionnel et le développement de leur capacité à s’orienter afin de les rendre autonomes et architectes de leur vie.

#CeuxQuiFont : interview de Isabelle Andrieu, déléguée générale de Crée Ton Avenir. Crédit photo : Carenews

 

Fondée en 2013, Crée ton Avenir, association loi 1901 en faveur de l’orientation des jeunes, se donne pour objectif d’accompagner les collégiens et les lycéens, en priorité « fragilisés » dans la construction de leur projet d’orientation professionnel afin de les rendre architectes de leur vie. 

L’engagement fort de Crée Ton Avenir est que chaque jeune se dote des moyens de créer son propre avenir professionnel avec confiance et envie, pour cela l’association se donne deux objectifs. Le premier est d’apprendre aux jeunes à s’orienter, comme n’importe quelle autre matière enseignée, afin qu’ils puissent faire leur choix d’orientation de manière concrète avec sérénité et autonomie.

Le second est de développer la capacité à s’orienter des jeunes, ce tout au long de la vie. Pour rendre ces deux objectifs possible, l’association fournit aux enseignants des parcours d’orientation clef en main composés d’un ensemble de séquences pédagogiques, comme un cours classique. 

Ces parcours d’orientation sont supportés par une plateforme digitale permettant aux jeunes, à leurs familles et aux professeurs principaux de suivre l'avancée dans le parcours, et les éléments de réflexions qui vont mener les jeunes à leurs choix de fin de 4ème ou post bac. 

Crée Ton Avenir met aussi en place des programmes collectifs : des dispositifs pour des groupes ou des classes entières en complément des parcours et en lien avec le monde professionnel. L’idée est de faire vivre aux jeunes des expériences avec le monde professionnel en préparant ces expériences, en les faisant analyser. Parmi ces programmes collectifs, il y a le programme phare de l’association à destination des élèves de troisième le « Stage en main » ayant pour principe d'accueillir un groupe de jeunes dans une même entreprise pendant une semaine.

Il n’y a pas d’insertion professionnelle réussie sans une orientation choisie.

Depuis le début de la crise sanitaire, l’association a été contrainte d’annuler une vingtaine de programmes collectifs en présentiel et de mettre en suspens des demandes de financement en cours, car souvent les fonds ont été ré-aiguillés vers des associations de première nécessité. Tout cela a conduit l’association à des pertes importantes de l’ordre de 120 000 euros et à la réduction de manière importante ses effectifs passant de 24 à 15 personnes. L’association a dû se réorganiser rapidement, forcer sa démarche de recherche de fonds et mener une réduction importante au niveau de ses coûts.

Isabelle Andrieu insiste: « Nous vivons une réelle incertitude sur la poursuite des actions collectives de l’association dans un contexte compliqué : il y a la crise sanitaire liée à la COVID, il y a aussi les impacts liés à ce qu’il c’est passé avec Samuel Paty, il y a également le stage de troisième qui est rendu facultatif et pour finir des financeurs aussi très impactés par la crise qui gèlent ou ralentissent leurs actions solidaires. »

Comment l’association fait face à cette situation inédite ? 

L’association a accéléré la digitalisation de ses programmes et modifié 90 % du corps de ses programmes ; cela lui a demandé beaucoup d’investissement. Concernant les programmes en présentiel, ne sachant pas si les entreprises pourraient de nouveau accueillir les jeunes, l'association a digitalisé en créant des programmes 100 % distanciels. Maintenant les entreprises peuvent se connecter et avoir des échanges avec les jeunes. 

Comment aider Crée Ton Avenir ?

L’association a besoin de l’engagement des acteurs économiques, afin de permettre aux jeunes d’explorer le monde professionnel, de vivre des expériences et de s’y projeter. Cela passe par l’engagement des collaborateurs volontaires, mais également par le soutien financier. 

Si vous êtes une entreprise, vous pouvez aider l’association en lui permettant la collecte de votre taxe d’apprentissage.

L’association lance une demande d'engagement aux fondations et aux fonds de dotation dans une dynamique d'intérêt général. Crée ton avenir interpelle également les acteurs publics, car il n’y a pas a ce jour de fonds de soutien massif aux associations qui œuvrent en faveur du bien commun parfois en complément, voir en substitution du service public.  

 


> Retrouvez Crée Ton Avenir sur Facebook et Twitter.


 

#CeuxQuiFont
Cet épisode est soutenu par TOTAL Foundation, programme mondial de solidarité.

 

 

Tous les épisodes :

 
Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer