Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 4 mars 2020 - 09:30 - Mise à jour le 4 mars 2020 - 09:30
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[EN IMAGES] Avec #VotezPourNous, l’UNICEF remet l’enfance au cœur des élections municipales

Dans le cadre des municipales 2020, l’UNICEF a lancé la campagne #VotezPourNous sur les réseaux sociaux. Son objectif : inciter les citoyens et les candidats aux élections à mieux prendre en compte la question de l’enfance dans leur projet politique.

Crédit photo : UNICEF.

La défense et la mise en application de la Convention internationale des droits des enfants commencent en premier lieu dans les villes et les collectivités locales. Parce qu’ils établissent un lien privilégié et proche avec leurs administrés, les maires sont en première ligne quand il s’agit d’agir en faveur des enfants et de leur offrir un cadre de vie sain et sécurisant. 

À l’occasion des élections municipales, l’UNICEF a lancé une campagne de sensibilisation pour inciter les citoyens à voter pour les candidats intégrant de véritables propositions à destination de la jeunesse dans leur programme. Intitulée #VotezPourNous, elle circule depuis le 17 février sur les réseaux sociaux et met également en lumière quatre engagements que les futurs élus se doivent de prendre pour assurer un meilleur cadre de vie aux enfants : « Respirer », « apprendre », « inclure » et « participer ».

Mettre l’enfant au cœur des politiques des villes

Les visuels de la campagne s’articulent ainsi autour de ces priorités. Sur chacun d’entre eux apparaît le visage d’un enfant ou d’un adolescent, qui se découpe sur un fond noir, accompagné d’un message en lien direct avec ces thèmes :

Je vote dans quatre ans mais, riche ou pauvre, c’est maintenant que je veux avoir accès aux loisirs et à la culture »

Crédit photo : UNICEF.Crédit photo : UNICEFCrédit photo : UNICEF

 

#VotezPourNous rappelle ainsi qu’il est primordial pour un enfant de respirer un air non pollué, d’avoir accès à un ensemble de services sociaux, éducatifs et culturels de qualité, ou encore de bénéficier de vraies politiques d’intégration. Autant de domaines sur lesquels les maires ont le pouvoir d’agir. Dans un communiqué de presse, Sébastien Lyon, le directeur général d’UNICEF France, a insisté sur l’importance du rôle des élus, chargés eux aussi de participer au bon développement des enfants.

Un mandat municipal dure six ans. Si l'on ramène ce temps à l'échelle de la vie des enfants dans une collectivité, c'est l'équivalent du temps qui les mènera de la maternité à l'entrée au CP. C'est également le temps de l'école élémentaire. Enfin c'est celui de l'adolescence, du collège au lycée. Ces années sont cruciales et résonnent tout au long de l'existence de chacun·e. Pour cette raison, la responsabilité des élu·e·s est grande et elle les oblige. »

Les bénévoles de l’UNICEF, eux, demeurent mobilisés sur le territoire pour porter ces quatre engagements auprès des candidats et les inciter à mettre en place des actions concrètes.

Audrey Parvais 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer