Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 8 janvier 2020 - 09:43 - Mise à jour le 8 janvier 2020 - 10:59
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[EN IMAGES] #MissingType encourage à faire du don du sang sa première résolution 2020

L’opération #MissingType de l’Établissement français du sang revient pour la troisième année consécutive. Chacun·e est encouragé·e à supprimer les lettres A, B et O de ses vœux, ses enseignes, ses sites ou encore ses mails pour symboliser  la nécessaire mobilisation des donneurs de sang.

Crédit photo : Établissement français du sang.

Parce qu’un don de sang sauve trois vies, et que chaque jour, 10 000 dons de sang sont nécessaires pour soigner les patient·e·s en ayant besoin, l’Établissement français du sang (EFS) lance la saison 3 de l’opération #MissingType. Lancée pour la première fois en Grande-Bretagne en 2015 par le NHS Blood and Transplant, le système de don du sang local, elle est depuis relayée dans plus d’une vingtaine de pays.

Du 6 au 18 janvier, les marques, entreprises, institutions, personnalités et particuliers français sont invités à faire du don du sang leur première résolution pour 2020 et à encourager leur entourage à en faire de même. 

Supprimer les lettres A, B et O pour sensibiliser au don du sang

Pour ce faire, chacun·e est appelé·e à souhaiter ses vœux sans les lettres A, B, et O, représentant les groupes sanguins. Une façon de montrer l’importance de ces lettres qui symbolise la nécessaire mobilisation des donneurs de sang pour répondre aux besoins des malades.

Pour retirer ces trois lettres des vœux, Publicis Conseil a offert un traducteur en ligne à l’EFS. Les participant·e·s sont également invité·es·s à supprimer les A, B et O de leurs enseignes, leurs sites, les réseaux sociaux et leurs mails, tout en encourageant leurs cercles à les imiter en utilisant le hashtag #MissingType et les visuels de l’opération. 

Marques, personnalités, établissements de santé, collectivités territoriales, administrations publiques, médias… Plus de 650 ambassadrices et ambassadeurs ont participé aux précédentes éditions, qui s’étaient tenues en juin 2017 et 2018, et près de 15 000 mentions de #MissingType ont été comptabilisées sur les réseaux sociaux. L’EFS espère à nouveau « faire de cette opération un formidable élan populaire autour du don de sang »

🩸❗🅰🅱🅾 Un d_n de s_ng = 1h = 3 vies s_uvées. Gener_li se m__ilise p_ur la 3e _nnée de l’_pér_ti_n #MissingType de l’ @EFS_dondesang. 10 000 d_ns de s_ng s_nt nécess_ires ch_que j_ur ! Tr_uver une c_llecte près de chez v_us : https://t.co/WhkUTcQryY pic.twitter.com/XA9IdpJCjE

— Gener_li Fr_nce (@generalifrance) January 6, 2020

Mélissa Perraudeau 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer