Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 23 avril 2021 - 17:00 - Mise à jour le 23 avril 2021 - 17:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Entreprises engagées : BpiFrance, La Macif, La Caisse des Dépôts

Bpifrance et le climat, La Macif soutient les étudiants, La Caisse des Dépôts et les personnes âgées… Voici les entreprises qui ont fait la une de l’actualité du mécénat et de la RSE cette semaine.

 

  • Bpifrance va former 3 300 collaborateurs aux sujets « climat »

Bpifrance et la Banque des Territoires ont lancé un Plan Climat commun 2020 / 2024 de près de 40 milliards d'euros, dans le cadre du plan de relance en septembre dernier. L’idée est d’accélérer la transition écologique et énergétique (TEE) des entreprises et des territoires avec des solutions d’accompagnement et de financement et financer massivement l’innovation dans les « greentechs ». Bpifrance s’engage à devenir une banque du Climat et annonce former les presque 3 300 collaborateurs aux sujets « verts » de compréhension comme l’économie circulaire, l’efficacité énergétique des bâtiments, la décarbonisation de l’industrie, ou encore la mobilité propre.

 

  • La Macif déploie des mesures de solidarité pour soutenir les étudiants

La Macif a annoncé un dispositif de solidarité sur la France entière pour lutter contre la précarité étudiante notamment pour l’aide alimentaire ou encore la fourniture de protections périodiques féminines. Au total, une aide financière exceptionnelle de 100 000 euros sera versée aux associations partenaires de La Macif, entre autres : Agorae, Secours populaire, Linkee, et Jardins de Cocagne. Des actions de solidarités seront déployées en complément  partout en France : le dispositif “Macif Solidarité Coups Durs” pour permettre aux étudiants d’avoir un espace de soutien et d’écoute active, pour évaluer leur niveau de détresse et les orienter vers les aides ou structures de proximité existantes. Autre rendez-vous solidaire, le challenge de la communauté Macif Riders des 17 et 18 avril derniers, où les kilomètres parcourus par les sociétaires motards seront convertis en euros et reversés à l'association Linkee, partenaire de la Macif, pour distribuer jusqu’à 1 000 paniers repas aux étudiants.

 

  • La Caisse des Dépôts s’engage pour l’association ARPAVIE pour soutenir les personnes âgées

La Caisse des Dépôts, seul membre de droit de l’association ARPAVIE depuis septembre 2020, apporte 10 millions d’euros à l’association ARPAVIE, dont 5 millions sous forme de fonds propres et 5 millions de prêts. Ces moyens financiers supplémentaires, qui s’inscrivent dans le cadre du plan de relance de la Caisse des Dépôts, permettront à l’association d’accélérer le développement de services individualisés et évolutifs à ses résidents en Ehpad et en résidence autonomie.

 

  • BNP Paribas adhère à la Net-Zero Banking Alliance, un collectif de 43 grandes banques mondiales

BNP Paribas poursuit ses engagements contre le réchauffement climatique en adhérant à la Net-Zero Banking Alliance (NZBA) lancée par l'Initiative Finance de l'ONU Environnement. La NZBA rassemble près de 43 des plus grandes banques du monde, dont La Banque Postale, la Société Générale, etc. L’ objectif : aligner les engagements climatiques sur les objectifs de l'Accord de Paris. En priorité rendre les émissions de gaz à effet de serre induites par leurs activités de crédit et d’investissement avec comme trajectoire d’atteindre la neutralité carbone en 2050 (hausse de la température limitée à 1,5°C). 

 

  • La Fondation Ikea promet 1 milliard d'euros pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

La branche philanthropique du géant suédois Ikéa s’est engagée mercredi 21 avril à faire un don d'1 milliard d'euros pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, soit près de 1,2 milliards de dollars. Les fonds, qui seront alloués sous forme de subventions sur cinq ans, seront fléchés sur des programmes spécifiques afin d'obtenir des résultats à court terme. Les fonds promis ce mercredi viennent s’ajouter aux 500 millions d'euros que la fondation a engagés dans des initiatives climatiques pour les cinq prochaines années. Parmi les projets cités en exemple, la nécessité de remplacer les centaines de milliers de générateurs diesel utilisés dans les communautés à faibles revenus de nombreux pays en développement et de créer des réseaux énergétiques alimentés par des énergies renouvelables.

 

  • La fondation d’entreprise du Groupe APICIL diversifie son aide via sa Fondation GRESHAM

L’engagement du Groupe APICIL en matière d’inclusion passe à une nouvelle étape. La Fondation GRESHAM, créée en 2014 par la société GRESHAM et son envie d’initier des actions de mécénat, est une entité appartenant au Groupe APICIL. Sous l’égide de la Fondation de France, l’objectif de la Fondation GRESHAM est de soutenir des projets d’intérêt général destinés à améliorer la vie des enfants en situation de handicap. La fondation a décidé d'élargir son objet à l’ensemble des personnes en situation de handicap, au-delà des projets dédiés à l’enfance. Une priorité sera néanmoins toujours donnée à l’inclusion des enfants en situation de handicap. Deux associations suivantes continueront d’être soutenues : « Des Pieds et Des Mains » créée par Damien Seguin, premier skipper handisport à avoir participé au Vendée Globe lors de l’édition 2020-2021. L’association participe au développement de la voile handi-valide avec pour objectif de faciliter l’insertion des personnes handicapées dans la société. La Fondation GRESHAM contribue au projet « Mon handicap met les voiles » qui propose des baptêmes de voile aux personnes porteuses d’un handicap. Et l'association « Le Renard et la Rose » qui favorise le lien social entre personnes dites valides et personnes porteuses de handicap. Elle accompagne une école maternelle et élémentaire Montessori inclusive basée à Orléans qui accueille des enfants valides et invalides.

 

La rédaction 

Fermer
Fermer