Aller au contenu principal
Par Fondation SNCF - Publié le 12 mars 2020 - 17:27 - Mise à jour le 12 mars 2020 - 17:54
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Fondation SNCF : l’appel à projets Apprendre pour Grandir est ouvert aux candidatures

Plus de 3 millions de personnes seraient en situation d’illettrisme en France. Face à cet enjeu majeur, la Fondation SNCF organise – et ce depuis treize ans – l’appel à projets « Apprendre pour Grandir ». Elle souhaite ainsi apporter son soutien aux associations qui œuvrent auprès de deux publics-clés : les tout-petits (0-6 ans) pour l’acquisition des savoirs fondamentaux, et les adolescents (11-18 ans) pour l’appropriation du numérique. Associations, vous avez jusqu’au 31 mai 2020 pour déposer votre dossier !

Fondation SNCF : l’appel à projets Apprendre pour Grandir est ouvert aux candidatures

Encourager et développer la maîtrise des savoirs de base

La Fondation SNCF a fait de l’éducation l’un de ses trois champs prioritaires d’intervention – aux côtés de la culture et de la solidarité. Engagée dans la lutte contre l’illettrisme, son appel à projets « Apprendre pour Grandir » accorde une attention toute particulière aux associations qui interviennent à deux moments cruciaux de l’éducation : la petite enfance et l’adolescence.

« Certains jeunes enfants de 5 ans rentrent à l’école avec 700 mots de vocabulaire quand d’autres en ont 3 000 », constate Marianne Eshet, déléguée générale de la Fondation SNCF. De 0 à 6 ans, l’objet « livre » doit rester au cœur des savoirs fondamentaux. Objet de transmission et de partage par excellence, il est un support essentiel pour cultiver, dès la première année, l’envie de s’exprimer, de compter, de partager des histoires à voix haute. L’appel à projets « Apprendre pour Grandir » s’adresse donc en priorité aux projets associatifs où le livre tient un rôle central auprès des petits.

Pour les plus grands, et plus précisément les 11-18 ans, l’enjeu éducatif intègre une nouvelle dimension : le numérique. Son immense potentiel est un formidable moyen de consolider les savoirs. Il doit aussi être appréhendé comme une compétence en tant que telle, pour éviter à de nombreux adolescents de vivre en situation d’« illectronisme ». La Fondation souhaite donc soutenir à la fois les projets qui utilisent l’écran comme support pédagogique, et ceux qui mènent une action de sensibilisation (identifier une fake news, développer son regard critique, comprendre les enjeux fondamentaux, etc.)

L’appel à projets « Apprendre pour Grandir » propose deux sessions permanentes : l’une fin juin/début juillet, la seconde fin novembre/début décembre. Pour participer à la première, vous avez jusqu’au 31 mai 2020 pour déposer vos dossiers.

 

72 projets lauréats en 2019

Sur les 431 projets reçus l’année dernière, 44 associations ont été soutenues dans le champ de la petite enfance et 28 concernant le public adolescent.

C’est notamment le cas de La Brouette Bleue. Cette association des Hauts-de-France a mis en place un parcours nommé « Lecture et spectacles : un chemin pour grandir ». Mêlant lectures à haute voix et temps de méditation, le projet s’adresse aux petits et à leurs familles.

Autre lauréat, cette fois-ci en Nouvelle-Aquitaine : la Ligue de l’Enseignement a mené auprès des 11-15 ans une initiation à la robotique, et ce faisant au coding informatique. L’objectif du projet est de former au fil des ateliers des équipes pour participer à la RoboCupJunior 2020, événement annuel mondial qui aura lieu à Bordeaux début avril 2020. 

Associations, pour tenter de faire partie des lauréats 2020, c’est par ici !

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer