Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 30 janvier 2020 - 16:00 - Mise à jour le 9 juillet 2020 - 17:48
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Jacques Allard : « Les gens qui rejoignent Eco C02 recherchent du sens dans leur carrière »

Pour ce second épisode de la saison 3 du Podcast Changer la norme, Flavie Deprez reçoit Jacques Allard, le fondateur d’Eco C02. L'entreprise s’est spécialisée depuis dix ans dans le conseil en consommation d’énergie.

Jacques Allard : « Les gens qui rejoignent Eco C02 recherchent du sens dans leur carrière » : Changer la norme, S3E2. Crédit photo : Carenews

 

« Donnons du sens à l’énergie. » C’est le crédo d’Eco C02, entreprise fondée en 2009 par Jacques Allard, ancien salarié d’EDF. Dans un secteur qui est particulièrement décrié pour son impact sur l’environnement, la structure s’est donnée pour mission de sensibiliser grands groupes industriels et particuliers à la réduction des consommations d’énergie. Elle s’intéresse donc avant tout aux changements possibles de comportement.

Success Story

Avant de lancer son entreprise, Jacques Allard a passé 25 ans chez EDF. Il participe notamment à la fondation d’EDF Business et Innovation, qui se propose d’accompagner les salariés du groupe dans la création de leur entreprise. Il décide alors de profiter du programme pour créer sa propre structure. 

Si ça n’avait pas existé, je ne l’aurais probablement pas fait. J’avais 50 ans et encore 3 enfants à charge. C’est ma fille aînée qui m’a convaincu de le faire.  [...] Cela reste une sécurité [d’être salarié], mais ce n’est toutefois pas ça qui te motive au jour le jour. Ce qui m’a finalement décidé, c’est que c’est tellement plus plaisant de monter sa propre activité. 

Après deux tentatives, Edelia et Captelia, il se lance dans la création d’Eco C02, à la suite de l’échec de la mise en place d’une taxe carbone promise par le gouvernement Fillon. Son idée : bénéficier du petit créneau budgétaire des certificats d’économie d’énergie alloué à l’accompagnement des entreprises et des particuliers qui cherchent à réduire leur consommation d’énergie. Ces certificats imposent en effet aux vendeurs d’énergie de consacrer une partie de leur budget à la promotion de l’efficacité énergétique.

Et c’est un succès. Après 10 ans d’existence, l’entreprise de Jacques Allard, pionnière sur le secteur, connaît aujourd’hui une croissance exponentielle, aussi bien en termes de chiffre d’affaires que de salariés.

Combiner énergie et économie sociale et solidaire

En parallèle de ses actions auprès des entreprises, Eco C02 intervient dans les écoles, de la moyenne section à l’école primaire, pour sensibiliser les enfants aux réductions d’énergie. Pour ce faire, elle travaille en étroite collaboration avec les collectivités et les associations locales.

Une activité qui lui permet de prétendre à l’agrément ESUS ( Entreprise solidaire d'utilité sociale ) Comme l’explique Jacques Allard : « Je ne savais pas ce qu’était que l’ESS, mais c’est ce que nous faisions. Nous sommes une société, pas une association, mais on a un impact écologique évident et des valeurs humaines. ».

Avec son mode de fonctionnement et son positionnement, Eco C02 démontre aux côtés d’Enercoop qu’il est possible de réussir au sein du secteur de l’énergie tout en promouvant des comportements éco-responsables. Et Jacques Allard de conclure : « Les gens qui rejoignent Eco C02 recherchent du sens dans leur carrière »

C'est quoi, une ESUS ?

Rappel des trois critères pour prétendre à l’agrément :

- avoir pour principal objectif (objectif statutaire) la recherche d'une utilité sociale (soutien à des publics vulnérables, cohésion territoriale ou développement durable) et que cet objectif ait un fort impact sur la comptabilité (activités sociales majoritaires par exemple) 

- la politique de rémunération de l'ESUS est encadrée (les 5 mieux payés ne doivent pas toucher plus de 7 fois le SMIC, et le mieux payé ne peut le dépasser 10 fois)

- côté bourse, " les titres de capital de l'entreprise ne doivent pas être négociés sur un marché financier"

Envie d’en savoir plus sur Eco C02 ? Écoutez le nouvel épisode du podcast Changer la norme par Carenews! 

Changer la norme est soutenu par la Fondation Entreprendre.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer