Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 3 février 2021 - 08:00 - Mise à jour le 3 février 2021 - 10:10
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[EN IMAGES] La web-série Stéréotypes Stéréomeufs déconstruit les stéréotypes de genre

La campagne Stéréotypes Stéréomeufs se compose d’une série de trois saisons qui présentent des mini-histoires où l’égalité femmes-hommes est mise en scène et nous questionne...

Screen shot vidéo Stéréotypes Stéréomeufs

 

Les préjugés ont la vie dure. Monde professionnel, orientation scolaire, vie privée, égalité femmes-hommes, les stéréotypes de genre sont partout. C’est pour lutter contre ces constructions préétablies que la campagne Stéréotypes Stéréomeufs a été lancée en 2018 par ADOSEN Prévention Santé MGEN. L'objectif est de sensibiliser les jeunes élèves du CM2 à la terminale sur des questions d’égalité. 

 

 

Une saison 1 expérimentale

La saison 1 de Stéréotypes Stéréomeufs est composée de sept épisodes. Les vidéos reprennent l’expérience des bénévoles et volontaires en service civique qui ont témoigné du besoin de la communauté éducative de traiter la thématique de l’égalité filles-garçons, un besoin également appuyé par les retours des équipes éducatives des établissements scolaires. Ce concept pédagogique innovant de petites histoires a été réalisé en partenariat avec ARTE. Il s'agissait notamment de petites scènes de la vie quotidienne, où les comportements des femmes et hommes de la série reprennent des préjugés comme la difficulté d’un homme ou garçon de pouvoir assumer ses émotions et sa sensibilité.  

 

Une saison 2 qui implique les élèves

Composée de sept épisodes, la saison 2 de la campagne Stéréotypes Stéréomeufs se démarque par l’implication des élèves dans sa conception. Pour ce faire, un concours de scénarios a été lancé, invitant les élèves de primaire, collège et lycée à créer leur propre scénario sur le thème des stéréotypes de genre. Le dernier épisode de la saison a ainsi été écrit par le groupe lauréat du concours. Autre évolution : les élèves d’un collège du 18e arrondissement de Paris sont devenus les acteurs et figurants des épisodes. 

 

Une saison 3 plus intimiste

Le premier épisode intitulé « Confidences » a été rédigé par les élèves lauréats du concours de scénarios du lycée Arthur Varoquaux (Tomblaine), du collège Eugène Thomas (Le Quesnoy), et du collège Mortaix (Pont-du-Château). Il met en scène les relations père-fille, après le divorce des parents.  L’épisode 2 est celui du « Speed dating » où un père, sur les conseils de sa fille, se lance dans une série de rencontres amoureuses. Une façon de mettre en avant les attentes de la société en matière de relations amoureuses. L’épisode 3 « Week-end à la campagne » renvoie aux relations amicales entre filles et garçons, parfois empreintes d’ambiguïté. 

 

La rédaction 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer