Aller au contenu principal
Par Fondation FDJ - Publié le 18 novembre 2020 - 15:19 - Mise à jour le 18 novembre 2020 - 18:16
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Mécénat et impact social : la Fondation FDJ compte 120 000 bénéficiaires directs ces 3 dernières années

Depuis 2017, l’égalité des chances est au cœur de l’objet social de la Fondation FDJ. La Fondation apporte son soutien aux associations qui utilisent le jeu comme levier d’action dans le champ de l’éducation et de l’insertion. Avec 18 millions d’euros de dotation sur cinq ans et un accompagnement sur-mesure, la Fondation entend accompagner les porteurs de projet vers un changement d’échelle. Sa déléguée générale, Isabelle Delaplace, détaille les modes d’intervention de la Fondation FDJ auprès des acteurs de la solidarité.

Mécénat et impact social : la Fondation FDJ compte 120 000 bénéficiaires directs ces 3 dernières années. Interview d'Isabelle Delaplace, directrice générale de la Fondation FDJ. Crédit photo : FDJ
  • Comment a évolué l’objet social de la Fondation FDJ depuis sa création ?

La Fondation FDJ existe depuis 1993. C’est une fondation d’entreprise relativement ancienne. Il est important de noter que la FDJ a toujours porté une attention particulière aux publics en situation d’exclusion. En effet, la Française des Jeux est l’héritière de la Loterie Nationale des gueules cassées, lancée au lendemain de la 1ère Guerre Mondiale, pour venir en aide aux soldats défigurés. Cette solidarité est donc profondément ancrée dans notre ADN, tout comme l’engagement auprès des personnes en situation de handicap. Pendant 25 ans, l’objet social de la Fondation FDJ était centré sur le sport en tant que levier d’insertion sociale. En 2016, nous avons décidé de faire évoluer l’objet de la fondation en réponse aux évolutions de la société.

 


> Découvrez les lauréats 2020 du Grand Appel à Projets de la Fondation FDJ


 

Nous avons interrogé toutes nos parties prenantes : associations, collaborateurs, détaillants, administrateurs… et c’est l’égalité des chances qui a été largement plébiscitée. Ainsi, depuis 2017, la Fondation FDJ œuvre en faveur de l’égalité des chances avec la spécificité d’utiliser comme levier le jeu, sous toutes ses formes dans les domaines de l’éducation et de l’insertion.

  • Pourquoi pensez-vous qu’il est si important de soutenir l’égalité des chances aujourd’hui ?

Au fil des années, l’ascenseur social s’est enrayé en France. Il existe un important phénomène de reproduction sociale : les personnes les plus en difficulté ont souvent elles-mêmes eu des parents en situation de précarité. Avec la crise sanitaire, les besoins explosent et de plus en plus de personnes sont en situation de vulnérabilité. Intervenir sur l’égalité des chances, c’est intervenir le plus en amont possible mais aussi en direction de tous les publics vulnérables. 

La Fondation FDJ œuvre en faveur de l'égalité des chances

Il faut commencer avec les tout-petits, dès l’entrée à l’école par l’acquisition des fondamentaux - lecture, écriture mathématiques - pour leur permettre ensuite de choisir leur avenir. C’est pourquoi nous soutenons des associations telles que Coup de pouce, ou l’Afev.  Cela passe ensuite par l’accompagnement des collégiens et des lycéens pour garder confiance en soi et une ouverture sur tous les champs des possibles comme le fait Alliance pour l’éducation - United Way, ou l’institut Télémaque ; en parallèle, il est important d’accompagner ceux qui ont décroché pour retrouver le chemin d’un projet professionnel à l’image du Réseau Étincelle ou du Réseau E2C ; sans oublier l’insertion sociale puis professionnelle des adultes éloignés de l’emploi (Rejoué, each One). Nous restons également mobilisés pour l’insertion des personnes en situation de handicap (Simplon, Cartable Fantastique…).

  • Comment se traduit concrètement votre soutien aux associations qui agissent en faveur de l’égalité des chances ?

Nous avons choisi de mettre en place une nouvelle stratégie axée sur la polarisation des soutiens. Nous soutenons, d’une part, des grands projets, avec des montants conséquents qui vont de 100 000 à un million d’euros sur deux à trois ans et un accompagnement très poussé. D’autre part, chaque année, nous apportons aussi un soutien financier ponctuel à 70 projets locaux repérés par nos détaillants et collaborateurs sur tout le territoire. Le budget total du quinquennat de la Fondation FDJ est de 18 millions d’euros. De fait, chaque année, nous soutenons à hauteur de 3,5 millions d’euros les acteurs associatifs qui agissent en faveur de l’égalité des chances. 

  • Quels sont les critères de sélection de l’appel à Grands Projets de la Fondation FDJ et comment se déroule la sélection ?

Pour devenir lauréats de l’Appel à Grands Projets, les associations doivent répondre un certain nombre de critères liés à l’impact : 

  • avoir une démarche d’intérêt général et une dimension ludique au service de l’égalité des chances 

  • identifier des objectifs d’impact social clairs 

  • nous regardons si l’action de certaines d’entre elles représentent une innovation majeure déjà expérimentée localement 

  • nous sommes attentifs à ce que le projet soit réplicable, pour pouvoir accompagner le changement d’échelle 

  • enfin, les porteurs de projet doivent accepter la dimension de co-construction entre l’association et la Fondation FDJ.

La Fondation FDJ œuvre en faveur de l'égalité des chances

Nous identifions ces projets par repérage, en amont. Nous connaissons bien la géographie associative des projets et nous sommes désormais suffisamment connus pour que les associations viennent directement à nous. Cette intuition que nous avons eue de placer le jeu comme levier en faveur de l’égalité des chances s’est révélée pertinente dès le premier appel à projets en 2017. Les jeux pédagogiques, les serious games, les jeux de rôle… toutes ces alternatives aux pédagogies classiques pour accompagner des publics vulnérables fonctionnent. Le jeu est un atout précieux dans tous les projets soutenus par la Fondation. 

  • Qu’est-ce qui fait la spécificité de l’accompagnement de la Fondation FDJ auprès des associations ? 

Nos équipes travaillent main dans la main avec les associations sur le terrain en amont du partenariat, puis tout au long des deux années de soutien. Pour cela nous établissons et finançons une mesure d’impact précise que nous ajustons si besoin au cours du projet :  

  • Pour le domaine de l’insertion nous notons ainsi un taux de sortie positive (formation, alternance ou contrat) à 61 % pour les personnes en situation de handicap accompagnées par Simplon ; à 63 % pour les décrocheurs suivis par le réseau E2C ; à 67 % pour Rejoué et à 82 % pour Sport dans la Ville sur les 15-29 ans (vs 64 % en moyenne)

  • Pour l’éducation : avec Énergie Jeunes, 89 % des élèves font plus d’effort pour réussir ; à l’association Coup de Pouce, 83 % ont progressé en maths ; pour Demos, on mesure une amélioration de la faculté d’analyse pour 56 % des jeunes suivis.

 

Nous les accompagnons donc pour faire face aux défis et aux besoins qu’elles rencontrent. 

Nos collaborateurs sont aussi très engagés dans les missions de la Fondation. En 2019, près de 650 collaborateurs ont participé à la sélection de projets solidaires et se sont impliqués dans une ou plusieurs actions proposées par la Fondation d‘entreprise FDJ (tutorat, parrainage, mentorat). L’année 2019 a permis d’étoffer le programme d’implication des collaborateurs en proposant un pilote pour développer le mécénat de compétences et huit collaborateurs ont pris en charge une mission de longue durée au sein d’associations soutenues par la Fondation (Rejoué,  Énergie Jeunes, Bibliothèques Sans Frontières).

Nos partenaires apprécient notre accompagnement : travail en co-construction, dotations pluriannuelles avec des montants permettant le passage à l’échelle, mise en relation entre les partenaires, ajustement régulier des objectifs. 

Avec cette méthode, ces trois dernières années, ce sont 120 000 personnes qui ont bénéficié du soutien de la Fondation FDJ.

 

2020 - Appel à projets co-construit

7 lauréats pour une dotation globale de 3,6 millions d'euros :

Each one, Afev, Démos, Réseau des écoles de la 2e chance, Institut Télémaque, Sport dans la ville, Cartable fantastique

 

2018 - Appel à projets ouvert

+ de 150 dossiers déposés

5 lauréats pour une dotation globale de 1,7 million d'euros :

Simplon, ARI, Play International, Energie Jeunes, Rejoué

 

2017 - Appel à projets co-construit

3 lauréats pour une dotation globale de 1,6 million d'euros :

Voyageurs du Numérique de BSF, Réseau Etincelle, Association Coup de Pouce

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer