Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 2 octobre 2020 - 08:00 - Mise à jour le 6 octobre 2020 - 14:25
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Mode responsable : Atelier Unes lance une gamme de collants recyclés et consignés

Comme chaque vendredi, Carenews vous présente une idée de shopping solidaire ou responsable. Aujourd’hui, nous vous parlons des collants recyclés et consignés de l’Atelier Unes. Cette nouvelle game de la marque de prêt-à-porter responsable apparaît comme une véritable alternative à l’industrie du collant, souvent trop polluante, consommatrice d’eau et pensée pour ne jamais durer. Détails.

Crédit photo : Aksakalko.

 

Si il y a bien un accessoire de la garde robe qui a été conçu pour ne surtout pas durer, c’est probablement le collant. On a beau en prendre le plus grand soin, il finit toujours par se filer ou se trouer. Selon une étude réalisée par l’association Halte à l’Obsolescence Programmée en 2018, 40 % des consommateurs jettent leurs collants après deux ou trois utilisations seulement. En plus d’être un symbole de l’obsolescence programmée, sa production est aussi un fléau pour l’environnement. La conception d’une paire de collant demanderait ainsi 750 litres d’eau et l’utilisation de nombreux produits pétrochimiques. 

Atelier Unes, une marque de prêt-à-porter écoresponsable, a eu l’idée de lancer une gamme de collants recyclés et consignés. Fabriqués à partir de chutes initialement destinées à être jetées à la poubelle, les collants, qui sont consignés, peuvent être renvoyés une fois arrivés en fin de vie. Ils servent ainsi à confectionner les élastiques de la nouvelle gamme de chouchou de la marque.

Des collants écolos

En plus de donner une seconde vie aux collants abîmés, Atelier Unes propose une véritable alternative, plus respectueuse de l’environnement. Fabriquée en Italie, la production répond à une logique de circuit court.  En comparaison à la conception des collants traditionnels, la fabrication des collants consignés nécessite 100 litres de pétrole en moins, réduit de moitié les émissions de CO2 et consomme plus d’un tiers d’eau en moins.

21 euros la paire et 2 euros la consigne

Une campagne de crowdfunding, lancée il y a deux semaines, a permis aux consommateurs de précommander les collants. Elle se clôture le 8 octobre prochain et compte déjà près de 3 500 préventes. Un succès qui permettra à la marque non seulement de lancer la production des collants et de leur gamme de chouchou, mais aussi celle d’un nouvel accessoire. Les consommateurs ont en effet pu choisir entre le lancement d’une ceinture en cuir végétal ou d’un pyjama ! Côté budget : comptez 21 euros pour une paire de collants, auxquels s’ajoutent deux euros de consigne, qui seront restitués au consommateur une fois les collants usés renvoyés. 

La rédaction 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer