Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 27 janvier 2020 - 18:59 - Mise à jour le 28 janvier 2020 - 09:33
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[SOCIAL TECH] Adiléos, des outils numériques concrets destinés aux personnes en situation de précarité

Chaque semaine, Carenews vous présente une initiative technologique actrice de changement. Aujourd’hui, nous vous parlons des services numériques proposés par l’association Adiléos pour les personnes en situation de précarité et les professionnels les accompagnant.

Crédit photo : ivanmollov.

« Les personnes sans domicile fixe perdent souvent leurs papiers ou se les font voler. Sans parler des photos de personnes chères, qui sont parfois un des rares liens avec leur famille. » 

Ce constat, Jean-Michel Cot, directeur de projet informatique parisien, l’a fait il y a plus de cinq ans alors qu’il était bénévole dans un centre d’accueil de jour pour SDF. Comme il l’a expliqué à Ouest-France, il a eu l’idée d’un coffre-fort numérique permettant de conserver les documents administratifs des personnes sans abri. Initié par le ministère des affaires sociales et soutenu par la Fondation Sopra Steria – Institut de France, le projet associatif, lancé en 2014, s’est étoffé au fil des années.

Un soutien pour les personnes en situation de précarité et leurs accompagnants

Baptisée Adiléos pour Association de Développement et d’Intégration de Logiciels Économiques Orientés Social, l’association soutient les « personnes en difficulté sociale » et leurs accompagnants. Reconnue d’intérêt général, elle a été conçue comme un « facilitateur social ». Son objectif : simplifier le travail des acteurs sociaux et permet d’instaurer entre eux et les bénéficiaires « une relation de confiance plus riche », souligne Jean-Michel Cot.

Une vingtaine de bénévoles, dont des informaticiens et des chefs de projets, ainsi que deux salarié·e·s développent les services numériques proposés par Adiléos. En plus de Doc.depot, la consigne numérique accessible aux bénéficiaires avec une simple connection internet, l’association propose un système d’alerte météo par SMS, et fournit aux structures sociales des bornes wifi ainsi que des logiciels de gestion du courrier, de bagagerie et de suivi individuel des bénéficiaires à des tarifs concurrentiels. 

Les acteurs sociaux ont également accès à un journal de bord, où ils peuvent renseigner les détails de leurs suivis et activités, qui leur permettent d’obtenir facilement des statistiques et des rapports valorisant leur travail auprès de leurs responsables et des financeurs. « Adiléos permet de gagner du temps sur la gestion administrative de l’accompagnement, pour pouvoir se consacrer pleinement à l’humain », a souligné Jean-Michel Cot auprès de l’Agence nouvelle des solidarités actives.

Des services utilisés par plus de 20 000 personnes

Centre communaux d'action sociale de Marseille, Angers ou encore Colombes, Fondation Abbé Pierre, Secours Catholique - Caritas France… 65 structures sociales ont recours aux services d’Adiléos, qui sont utilisés par plus de 20 000 personnes et travailleurs sociaux. Et la consigne numérique a été élargie aux femmes victimes de violences conjugales. Elles peuvent ouvrir un compte en envoyant un SMS, et peuvent ensuite alimenter, par le même médium, un journal personnel sécurisé. Les photos et enregistrements audio ou vidéo stockés pourront ensuite être utilisés comme des éléments à charge. 

Adiléos compte continuer de développer ses services numériques avec, à l’été 2020, « Adiléos Mobile ». Cette interface pour smartphone permettra aux bénéficiaires d’échanger facilement avec leurs accompagnants, et de centraliser la consigne numérique et les alertes.

Mélissa Perraudeau 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer