Aller au contenu principal
Par Société Générale - Publié le 27 octobre 2020 - 11:52 - Mise à jour le 27 octobre 2020 - 12:03
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Société Générale fait front avec le programme « Tous unis contre le virus »

Face à la crise actuelle liée à l’épidémie de Covid-19, la solidarité doit s’organiser de manière collective. Et c’est tout l’objet du dispositif « Tous Unis contre le virus », lancé à l’initiative de la Fondation de France, de l’AP-HP et de l’Institut Pasteur. Société Générale y a apporté une contribution active, permettant à de nombreuses actions d’émerger partout en France.

Crédit photo : C. Charzat, Fondation de France

Un don d’1 million d’euros et la mobilisation des collaborateurs du groupe Société Générale

Dès le mois de mars, le groupe Société Générale et ses collaborateurs s’engagent en faveur du programme « Tous Unis Contre le Virus ». Le groupe annonce le don d’un million d’euros et la mobilisation des collaborateurs du groupe à travers une collecte qui a permis de rassembler la somme de 87 000 euros.

« L’esprit d’engagement a toujours été l’une des forces du Groupe Société Générale, dans l’exercice de notre métier comme dans nos actions citoyennes. Nous le confirmons avec l’ensemble des collaborateurs du groupe dans ces circonstances exceptionnelles qui exigent une mobilisation exceptionnelle. » Frédéric Oudéa, directeur général de Société Générale

Une collecte de fonds est proposée aux salariés et plus de 87 000 euros sont levés grâce à leur solidarité. Géraldine fait partie de ceux qui ont souhaité se mobiliser : « Au moment de la pandémie et du confinement, j’avais vraiment l’impression d’être privilégiée, et j’ai eu deux occasions de me rendre un peu utile : une amie qui m’a proposé de cuisiner pour le personnel hospitalier près de chez moi et le groupe Société Générale qui a proposé aux collaborateurs de faire un don. Le fait que le groupe se mobilise lui aussi m’a d’autant plus encouragée à participer. »

Premier bilan : 27 projets financés dans l’hexagone

16 projets ont concerné directement les équipes soignantes, avec notamment l’achat de matériel comme à Bron ou à Clermont-Ferrand ou encore la mise en place de cellules d’appels à Mulhouse ou de groupes de paroles à Strasbourg.

Neuf projets ont été financés pour le soutien aux personnes les plus vulnérables. C’est le cas d’une ligne téléphonique pour répondre au mal-être psychique lié à la crise du Covid-19 à Chambéry, ou encore la mise en place d’une cellule d’appels téléphoniques et des activités pour garder le lien social pour les personnes âgées ou handicapées dans plusieurs endroits en France.

45 % du fonds de soutien investis dans la recherche médicale

Deux projets majeurs menés par l’AP-HP et la Pitié-Salpêtrière ont bénéficié du don solidaire de Société Générale.

Le premier a pour objectif une meilleure prise en charge des patients atteints de Covid-19, ainsi que la préparation à de nouveaux risques émergents viraux.

Le second, organisé en coordination avec l’UMR-S1136 (Institut Pierre Louis d’épidémiologie et de santé publique), développe et déploie très rapidement une solution de télémédecine nommée Covidom, permettant un suivi à domicile des patients atteints d'une forme légère à modérée de Covid-19.

Aujourd’hui, la mobilisation continue. Grâce au soutien de Société Générale, la Fondation de France identifie de nouveaux projets, portés par les structures associatives qui démontrent leur rôle décisif face à de nouvelles problématiques de terrain. Le groupe, conscient de l’ampleur d’une crise à la fois sanitaire et sociale, s’engage à la fois en France auprès de structures comme le Samusocial, les Restos du cœur, Emmaüs Défi, Aurore ou Apprentis d’Auteuil, mais aussi à l’international.

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer