Aller au contenu principal
Par Société Générale - Publié le 11 mai 2020 - 14:55 - Mise à jour le 11 mai 2020 - 15:01
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Société Générale engagée dans la lutte contre le Covid-19 avec son Programme Solidarité

La crise sanitaire et économique causée par la pandémie de Covid-19 a déjà montré combien elle aggravait les inégalités et fragilisait la situation des plus vulnérables. Société Générale a, dès les premières semaines, lancé un Programme de Solidarité pour venir en aide aux associations actives en première ligne dans les domaines de l’aide alimentaire, de la sécurité sanitaire, de l’hébergement et l'accompagnement (éducatif, notamment) à destination des populations les plus démunies. En France, sept associations partenaires de la Fondation Société Générale ainsi que l'alliance « Tous unis contre le virus » bénéficient ainsi d'un soutien exceptionnel pour faire face aux nouveaux besoins causés par la pandémie.

Héberger pour protéger les plus précaires

Un des enjeux clés de la gestion de la crise est l'hébergement des personnes en situation de grande exclusion qui n'ont pas de logement personnel dans lequel se confiner. De cette action peut démarrer un parcours d'insertion global. Ainsi, la Fondation Société Générale s'est rapprochée de ses partenaires Aurore, Emmaüs Solidarité et le Samusocial de Paris pour soutenir leur activités d'hébergement et de mise à l'abri des personnes précaires durant cette crise.

Le Samusocial de Paris est connu pour un ensemble d'actions de lutte contre la grande exclusion : écoute et orientation par le 115 de Paris, hébergement en centres d'hébergement d'urgence (CHU), et accueil de jour pour n'en citer que quelques uns. Durant le confinement, les maraudes et la distribution alimentaire continuent voire s'intensifient. La nécessité de maintenir les centres d’hébergements ouverts pour accompagner les personnes sans-abri est aussi essentielle.

L’association Aurore héberge, soigne et accompagne plus de 41 300 personnes. Grâce à l'appui de la fondation, Aurore pourra poursuivre ses actions d’urgence auprès des familles accueillies au sein de ses centres d'hébergements : aide alimentaire, accès aux produits d’hygiène, mise à disposition de matériel éducatif et informatique pour les enfants suivant l'école à distance.

Enfin, l'association Emmaüs Solidarité a bénéficié d’un soutien de la Fondation Société Générale pour l’aider dans le déploiement des ses actions : accueillir héberger et accompagner vers l’insertion 5 000 personnes et familles chaque jour, et en particulier des publics réfugiés, en région parisienne ainsi que dans le Loir-et-Cher.

Nourrir les plus fragiles

L'arrêt de l'activité économique signifie pour beaucoup une perte d'emploi et de revenus et par conséquent une grande insécurité alimentaire. Pour pallier ces manques, les associations partenaires de la Fondation Société Générale Emmaüs Défi et les Restos du Cœur sont plus mobilisées que jamais et ont reçu un soutien exceptionnel. Ainsi, via son restaurant à impact social, le Radis, et le traiteur Baluchon, Emmaüs Défi utilise les dons issus de stocks alimentaires invendus, transformés par des salariés en insertion, pour offrir et livrer des repas chauds et sains à des publics en difficulté.

Cependant, la distribution de repas nécessite de nombreux aménagements pour qu'elle n'aggrave pas les risques de contamination pour les bénévoles et les bénéficiaires. Ainsi, les Restos du Cœur ont reçu un soutien leur permettant d'adapter leur logistique, en remplaçant par exemple les repas chauds habituellement préparés pour les personnes privées de chez-soi par des denrées en ambiant, et garantir ainsi une distribution, conservation et consommation des repas dans des bonnes conditions d’hygiène.

Assurer le suivi éducatif malgré le confinement

Avec le confinement, les élèves fragiles au niveau scolaire ont été davantage en risque de rupture éducative par manque de suivi ou d'équipement adéquat à la poursuite des cours à distance. Deux partenaires de la Fondation Société Générale, Apprentis d'Auteuil et SOS Villages d'enfants, ont renforcé leur action auprès de leurs bénéficiaires pour assurer la continuité pédagogique et éviter le décrochage. Apprentis d'Auteuil gère en effet 60 établissements et dispositifs relevant de la protection de l’enfance et continue de recevoir et d'accompagner des jeunes orientés par les services sociaux. Société Générale va permettre à l’association de fournir à ces centres le matériel éducatif, numérique, récréatif et sanitaire nécessaire pour maintenir le lien entre l'école et les familles.

De son côté, SOS Villages d'Enfants, qui se spécialise dans le suivi de long terme des enfants sans soutien parental, a trois priorités pour ses bénéficiaires dont la situation particulière les met à plus grand risque de décalage (voire décrochage) scolaire et social : leur santé, le suivi de leur prise en charge, la poursuite de leur scolarité. Le soutien de Société Générale permettra à l’association d'avoir les moyens nécessaires pour donner de meilleures conditions de confinement à ces jeunes.

Soutenir  « Tous unis contre le virus »

En plus des actions renforcées de sa Fondation, le groupe Société Générale s'est également engagé à contribuer à hauteur d’un million d’euros à l’alliance « Tous unis contre le virus », portée par la Fondation de France, l’AP-HP et l’Institut Pasteur. Cette initiative, qui a déjà collecté plus 23 millions d'euros auprès d'entreprises et de particuliers, vise à soutenir les soignants et chercheurs et leur fournir du matériel de sécurité et des ressources pour vaincre la maladie. Elle assiste également les associations venant en aide aux publics précaires.

Mais le soutien du groupe Société Générale ne s'arrête pas là, car les effets de la crise s'annoncent durables même après la phase de confinement. Ainsi, la Fondation et le Groupe réfléchissent déjà aux manières d'engager leurs collaborateurs et collaboratrices dans des missions de mécénat de compétences à distance et ainsi accompagner durablement les acteurs de l'intérêt général une fois le déconfinement enclenché.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer