Aller au contenu principal
Par Société Générale - Publié le 20 novembre 2019 - 16:26 - Mise à jour le 26 novembre 2019 - 15:23
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Société Générale met ses collaborateurs en mode pro bono à Paris et en régions

Cet automne, Société Générale est à nouveau partenaire de la Probono Factory, grand programme de l’association Pro Bono Lab dont l’objectif est de mobiliser les compétences des acteurs d’un territoire au bénéfice de structures à finalité sociale pour les aider à décupler leur impact. D’octobre à décembre 2019, une trentaine de collaborateurs va ainsi s’engager lors de journées pro bono aux côtés de salariés d’autres entreprises, de collectivités territoriales ou encore d’étudiants dans cinq villes de France.

Crédit photo : Pro Bono Lab. Marathon 2019 avec l’association Atelier du Poisson Rouge dans les locaux de la Société Générale

Un programme national en faveur de l’innovation dans les territoires

Depuis sa création en 2011, l’association Pro Bono Lab promeut le développement du bénévolat et du mécénat de compétences pour répondre aux besoins de structures à finalité sociale dont l’action est essentielle pour faire face à de grands enjeux comme le chômage, l’accès à la culture, la transition écologique ou encore l’égalité des chances.

La Probono Factory se déploie pour la première fois dans 5 villes de France (Paris, Lyon, Nantes, Lille et Marseille) avec une ambition claire : créer du lien entre tous les acteurs des territoires, qu’il s’agisse d’entreprises, d’associations, d’écoles ou de collectivités dans une logique d’impact collectif.  « Nous sommes convaincus que les territoires sont les laboratoires de l’innovation », explique Sylvain Reymond, directeur général de l’association Pro Bono Lab. Toutes les structures à finalité sociale accompagnées dans le cadre de ce programme bénéficient ainsi d’un accompagnement en deux étapes : elles ont d’abord été réunies au début de l’été pour une journée de partage inter-associatif avant de passer au diagnostic qui détermine les contours de la mission qui sera traitée par une équipe de volontaires lors des journées de marathon pro bono.

Engager les collaborateurs au-delà de l’Île-de-France

Pour Société Générale, s’associer à cette édition nationale de la Probono Factory va dans le sens de la volonté de l’entreprise de développer l’engagement solidaire des collaborateurs au-delà de l’Île-de-France. « Développer l’engagement dans les régions et renforcer l’ancrage territorial fait partie de nos axes prioritaires cette année », explique Sarah de Vilmorin, chargée de mécénat solidaire au sein de la Fondation Société Générale. Ce déploiement de nouvelles actions en régions est d’ailleurs accueilli de manière très positive. « J’ai des listes d’attente », se réjouit Sarah de Vilmorin évoquant le nombre de salariés intéressés pour participer aux éditions de Paris, Lyon et de Lille qui se déroulent entre le 7 novembre et le 18 décembre. « Pourtant beaucoup de ces salariés découvrent seulement ces nouvelles manières de s’engager. » En tout, près d’une trentaine de personnes au sein de la banque va dédier une journée à des associations dans le cadre de ce programme.

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer