Aller au contenu principal
Par FONDATION SUEZ - Publié le 18 septembre 2020 - 17:04 - Mise à jour le 21 septembre 2020 - 17:33
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

« Villages et écoles assainis » : un programme complet et participatif, eau, assainissement hygiène et agriculture, au Sud Kivu (RDC) porté par le Secours Catholique-Caritas France et Caritas développement Bukavu

Le projet est soutenu par la Fondation SUEZ. Il est exemplaire dans son approche, sa gouvernance et sa méthode « pas-à-pas ».

La République Démocratique du Congo se remet progressivement de deux décennies d’instabilité et de conflits, qui ont plongé les habitants dans un état de pauvreté extrême, en particulier dans le Sud-Kivu. Le secteur de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement n’est pas épargné par cette crise chronique et pour y répondre, le gouvernement a développé le programme « Villages et écoles assainis ». « Caritas Développement Bukavu » est un membre actif du groupe "Eau et Assainissement", animé et coordonné dans le pays par l’UNICEF.

Ce projet permet aux personnes dépendant des trois centres de santé de Nyantende, Kaziba et Kadutu, (24 000 personnes), d'avoir accès de façon durable et autonome à l'eau potable et à l'assainissement. Un programme qui a abouti avec succès, permettant aux habitants de bénéficier d’un accès à l’eau potable à proximité et sécurisé (bornes fontaines et adduction d’eau), d’installations d’assainissement amélioré (latrines et récupérateur d’eau de pluie), pour les familles, dans les écoles et au centre de santé.

Un ensemble d’initiatives ont inclus la communauté et ses responsables dans le processus décisionnel et opérationnel pour la mise en place d’une gouvernance locale de l’eau et l’élaboration de plans d’action communautaires dans les 12 villages et le centre de santé, et d’un plan de maintenance et d’opération dans les 4 écoles. La formation des comités villageois à la maintenance des ouvrages, au recouvrement des paiements et à la sensibilisation des habitants aux bonnes pratiques garantissant également la pérennité du projet. 

Les 12 communautés rurales, le centre de santé et les 4 écoles ont ainsi reçu la certification nationale : « Village, écoles et centre de santé assainis ». Un projet très complet, visant le développement pérenne, grâce à l’intégration de la problématique liée à la malnutrition et à l’éducation : meilleur accès à l’école équipée de toilettes et de lave-mains, temps évité de corvée d’eau pour les filles qui peuvent être ainsi scolarisées. Dans le cadre d’un volet nutritionnel expérimental, des intrants agricoles de qualité et des outils ont été distribués aux ménages bénéficiaires afin de coupler eau et assainissement et bonne alimentation et afin d’avoir un impact holistique sur la qualité de vie des populations. Des formations à l’installation de jardins de case pour la diversification de l’alimentation ont été déployées.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer