Aller au contenu principal
Par TrendEthics - Publié le 16 juin 2022 - 12:48 - Mise à jour le 7 juillet 2022 - 13:12
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

La formation professionelle en teinture végétale des tisserandes de l’ethnie Lao au Vietnam

TrendEthics place la transmission des savoir-faire au coeur de son projet d’économie sociale et solidaire. Grâce au financement participatif, nous programmons régulièrement des formations professionelles à destination des tisserandes issues des minorités d’Asie du Sud-Est, afin de faciliter le développement de leur activité. Le mois dernier, un cours de teinture végétale a été donné par Vu Thao, une designer vietnamienne, aux tisserandes de l’ethnie Lao au sein de la coopérative de Dien Bien Phu, au Vietnam.

trendethics-formation-des-tisserandes-en-teinture-végétale
trendethics-formation-des-tisserandes-en-teinture-végétale

La teinture végétale pour sauvegarder les écosystèmes

 

La teinture est, comme le tissage, un savoir-faire ancestral. Face à la considérable empreinte écologique de l’homme, la transmission des recettes de teintures végétales est un moyen d’oeuvrer pour la préservation des écosystèmes menacés. En effet, les tisserandes issues des minorités ethniques d’Asie du Sud-Est plantent et cultivent des espèces végétales tinctoriales, ce qui permet de restaurer la flore locale. Elles ont notamment réintroduit la culture du coton brun, qui avait depuis longtemps disparu, au coeur du paysage local de Dien Bien Phu, une province située au nord du Vietnam. La culture raisonnée des terres aux alentours des coopératives est donc une manière d’agir au quotidien pour favoriser la biodiversité.

 

L’engagement de TrendEthics

 

Chez TrendEthics, nous avons conscience que notre activité repose sur la bonne santé de l’environnement au sein duquel nos coopératives de tissage s’inscrivent. C’est pourquoi nos collections sont produites en petite quantité et au moyen de coton bio, afin de ne pas épuiser les sols et ni les polluer par des pesticides toxiques. La particularité des régions d'Asie du Sud-Est est que la culture du coton ne nécessite aucune irrigation d'eau, puisque les eaux de pluie abondantes suffisent à faire croître les plants. En ce qui concerne les plantes tinctoriales, elles sont collectées avec soin dans le respect de la biodiversité et utilisées selon un principe d’économie des ressources.

 

Savoir-faire et transmission : notre projet ESS au Vietnam

 

La coopérative de tissage de Dien Bien Phu a été structurée en partenariat avec l’ONG Entrepreneurs du Monde. Ce workshop de teinture naturelle a été financé par la fondation Agir Sa Vie. Vous pouvez agir en faveur de l’économie sociale et solidaire au Vietnam en nous aidant à financer la formation des tisserandes, en faisant un don sur helloasso. Grâce à vous, elles vont pouvoir développer leurs techniques de cardage, filage et tissage du coton.

 

 

Les secrets des teintures végétales

Nous vous invitons à lire notre série d’articles Les secrets des teintures végétales sur notre blog "Carnet de voyage". Vous pourrez y retrouver le détail des recettes de teinture qui ont été expérimentées par les tisserandes, au cours de leur formation du mois de mai 2022.  

👉 Ecorce de bauhinie 

👉 Racine d'igname 

👉 Graines de roucou

👉 Bois de sappan 

 

 

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer