Aller au contenu principal
Par Avise - Publié le 31 mai 2021 - 16:24 - Mise à jour le 31 mai 2021 - 16:24
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Se repérer dans l’évaluation de l’impact environnemental

En parallèle de l’évaluation de leur impact social, de plus en plus d’acteurs de l’ESS s’interrogent sur l’impact environnemental de leurs activités et sur la pertinence des solutions qu’ils proposent. Mais qu’entend-on par évaluation de l’impact environnemental ? Décryptage.

L’impact environnemental, une notion multicritère 

Selon l’ADEME, l'agence de la transition écologique, « le concept d'impact environnemental désigne l'ensemble des modifications qualitatives, quantitatives et fonctionnelles de l’environnement (négatives ou positives) engendrées par un projet, un processus, un procédé, un ou des organismes et un ou des produits, de sa conception à sa "fin de vie". »

La notion d’impact environnemental est donc un raccourci pour parler des impacts environnementaux. C’est une notion multicritère : en effet, toute activité, tout projet et tout produit génèrent des impacts sur l’environnement (consommation de matières et d’énergie, production de déchet, émissions diverses dans l’air, l’eau et les sols, etc.) avec des conséquences sur le changement climatique, l’épuisement des ressources ou encore la biodiversité.

Les impacts environnementaux sont donc toujours négatifs. Contrairement à la notion d’impact social qui suppose un changement positif sur les personnes et les organisations, celle d’impact environnemental suppose une limitation des conséquences de l’activité humaine sur l’environnement.

Il n’existe donc pas d’activité, de projet ou de produit sans impact mais il existe des activités, projets ou produits avec moins d’impacts sur l’environnement que d’autres. L’appréhension de ces impacts et leur réduction est tout l’enjeu de l’amélioration environnementale et de la transformation écologique.

Évaluation de l’impact environnemental, quelques repères

À défaut d’en dresser une liste exhaustive, les principaux impacts environnementaux portent sur :

  • le changement climatique 
  • les consommations de ressources : matières premières, énergie, espaces, etc.
  • les pollutions diverses (air, eau, sol, etc.) dont celles résultantes du traitement des déchets
  • les atteintes à la biodiversité

Parmi eux, deux de ces impacts sont centraux dans les débats actuels : 

  • L’impact sur le climat (en évaluant les émissions de gaz à effet de serre, dont le CO2 fait partie). Les outils d’évaluation sont ici matures, encadrés par des normes internationales et utilisés à large échelle.   
  • L’impact sur la biodiversité (l'artificialisation des sols, la faune, la flore et leurs interactions, etc.). Les outils d’évaluation sont en développement, tout comme les normes internationales qui les encadrent. 

Par ailleurs, pour avoir une démarche de quantification de son impact environnemental, il est nécessaire de mettre en perspective ses résultats au regard des limites planétaires (seuils de développement sûrs et justes pour l’humanité, fondés sur 9 processus biophysiques régulant l’activité de la planète). Pour respecter ces limites, les Accords de Paris ont défini des objectifs mondiaux de préservation de l’environnement pour le climat. 

Les étapes d’une démarche d’évaluation de l’impact environnemental

Une démarche d’évaluation de l’impact environnemental d’une structure peut se décomposer en plusieurs étapes : 

  1. Quantifier son impact (ou empreinte) pour faire un état des lieux (avec le choix des outils et métriques que cela nécessite)
  2. Réaliser un diagnostic de son activité pour déterminer les postes les plus impactants 
  3. Définir des objectifs de performance environnementale à atteindre  
  4. Définir et mettre en place un plan d’actions pour éviter, réduire ou compenser ses impacts. Plusieurs types d'actions sont envisageables :  actions de prévention, de réduction, de restauration ou de réparation, de mesures et de contrôle.  
  5. Évaluer régulièrement son impact environnemental pour vérifier l’atteinte de ses objectifs de performance environnementale 

Pour aller plus loin

Comment évaluer l’impact environnemental de ses activités ? Quels sont les méthodes et outils existants ? Découvrez les principales méthodes et outils dans l’article de l’Avise : « Se lancer dans l’évaluation de l’impact environnemental ».

L'ADEME ET L'AVISE
Ce décryptage a été réalisé avec l'appui de l'ADEME, dans le cadre d'un partenariat plus large entre l'ADEME et l'Avise qui vise à tisser des liens plus étroits entre les acteurs de l'ESS et ceux de la transition écologique. D'autres ressources ont été produites dans le cadre de cette collaboration, telles que le dossier ESS et transition énergétique, publié par l'Avise en mai 2021.
Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer