Aller au contenu principal
Par Fondation Bouygues Telecom - Publié le 15 janvier 2021 - 12:27 - Mise à jour le 15 janvier 2021 - 12:35
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Transition écologique : la vivre les mains dans la terre

Les bonnes pratiques pour une transition vers un mode de vie durable devraient être la chose au monde la mieux partagée. C’est le pari et la conviction du Campus de la Transition, éco-lieu accueillant installé en Ile-de-France. Pour enrichir son programme éducatif, le Campus a décidé de (re)créer une forêt-jardin et un verger, dont les premières plantations en public ont été repoussées au début de l’année 2021, crise sanitaire oblige. L’initiative a reçu le soutien de la Fondation Bouygues Telecom grâce au parrainage d’un collaborateur, Gautier Sharpin. Très impliqué dans la vie de l’association, il a répondu à l’appel à projets mené par la Fondation auprès des salariés Bouygues Telecom engagés en faveur d’un projet solidaire. Le Campus de la Transition est également soutenu par la région Ile-de-France.

L'équipe du Campus au Domaine de Forges
L'équipe du Campus au Domaine de Forges

Un laboratoire de la transition écologique grandeur nature

Le Domaine de Forges, en Seine-et-Marne, abrite depuis 2018 une initiative innovante et ambitieuse. Son château du XVIIIème siècle et le parc de douze hectares qui l’entoure ont été transformés en un éco-lieu expérimental dédié à la transition écologique et sociale. Et plus précisément, un lieu où la transition vers une économie durable et inclusive se vit, s’étudie et se partage.

Le Campus de la Transition a aménagé le domaine pour que tous ceux qui s’y rendent – collégiens, étudiants, adultes en reconversion, professionnels – puissent expérimenter très concrètement un mode de vie sobre et épanouissant. Le lieu est aussi un centre de formation et de recherche universitaire. Les grandes écoles et les entreprises y délocalisent par exemple leurs sessions pendant une semaine, pour vivre la pédagogie « tête-corps-cœur » chère au Campus : la formation classique s’adjoint d’autres dimensions essentielles pour comprendre, ressentir et in fine agir pour la transition.

Début 2020, le Campus décide de se doter de deux nouveaux outils pédagogiques majeurs, en créant une forêt-jardin et un verger éducatifs. Gautier Sharpin, collaborateur Bouygues Telecom, est bénévole au sein du Campus depuis sa création et les premiers chantiers collaboratifs. Il a parrainé l’initiative auprès de la Fondation de son entreprise.

Le projet du Campus me passionne car il aborde les questions de transition de la société et de l'économie vers des modes durables et justes, avec toute l'ambition et l'exigence requises. Ce qui est enseigné est vécu, et inversement. De nombreux savoirs se croisent et se complètent, et j'y ai rencontré des personnes passionnées, expertes, et très ouvertes. Je comprends sur le terrain que la transition écologique c'est avant tout se faire du bien, individuellement et collectivement. Le projet de forêt-jardin et pré-vergers éducatifs s'inscrit pleinement dans cette logique. Il est concret et durable. »

Ces deux nouveaux espaces de 2500m2 chacun sont conçus pour accueillir le grand public, les étudiants, les professionnels en formation, mais aussi les jeunes du collège Paul Eluard de Montereau situé à proximité en zone d’éducation prioritaire. Un public de proximité auquel le Campus tient tout particulièrement, afin de lui transmettre une connaissance fine de la nature et de sa diversité. La transition écologique doit être initiée à l’échelle locale, et s’inscrire dans une démarche sociale.

 

Apprendre à redonner toute sa place à la biodiversité et au travail de la terre

L’un au Nord du château, l’autre au Sud, le verger et la forêt-jardin sont voués à devenir des supports pédagogiques pérennes. Cent arbres et arbustes y seront plantés, ainsi que des plantes mellifères qui attireront de nombreuses espèces d’abeilles et autres insectes pollinisateurs. Et cette phase de plantation sera faite avec le grand public, les étudiants et les collégiens.

Notre association est jeune mais son développement est très fort. Nous avons à cœur de proposer un projet qualitatif et d’en prendre soin dans la durée. » - Arthur de Lassus, maraîcher et membre actif du Campus

Vingt tonnes de compost ont déjà été épandus en ligne par les étudiants sur la prairie qui accueillera la forêt-jardin. Les arbres, de variétés diverses et commandés en racines nues, y seront plantés après avoir écarté le compost et creusé un trou.

La forêt-jardin en préparation

Planter un arbre est un geste que nous voulons voir faire par le plus de monde possible, parce que c’est simple et très symbolique. »

L’événement aurait dû avoir lieu le 5 décembre. Mais la crise sanitaire a contraint le Campus à repousser la date en 2021. Si possible d’ici fin février, pour bénéficier de conditions agricoles optimales. L’idée est que chacun, jeune ou adulte, revienne au domaine pour admirer les changements et prendre régulièrement soin de cet espace auquel ils ont collaboré.

Pour nous c’est très important d’avoir cette forêt-jardin. Cela nous permet de montrer concrètement à quoi peut ressembler la transformation d’un parc à la française en un parc productif et empreint d’une belle biodiversité. » - Arthur de Lassus

D’ici juin 2021, le château sera agréé Etablissement Recevant du Public et pourra recevoir encore davantage de personnes, continuant ainsi à faire des émules en faveur de la nécessaire transformation de nos modes de vie.

Fermer
Fermer