Aller au contenu principal
Par Fondation Devoteam - Publié le 4 février 2021 - 17:08 - Mise à jour le 9 novembre 2021 - 15:45
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[Chroniques de mécénat] L'AFEV digitalise son activité durant le confinement

Depuis avril 2019, la Fondation Devoteam accompagne l’Afev en mécénat de compétences digital. Plus de 200 jours de mécénat ont été réalisés par deux collaborateurs : mise en conformité de l’association à la législation en matière de protection de l’information, stratégie numérique, déploiement de Google Suite... En mettant leurs compétences et savoir-faire au service de l’Afev, Hubert et Chloé ont participé à sa pérennité… et ont découvert de nouvelles manières de travailler.

#Chroniques de mécénat - Afev : quand la digitalisation d’une association permet de maintenir son activité durant le confinement. Crédit photo : DR.
#Chroniques de mécénat - Afev : quand la digitalisation d’une association permet de maintenir son activité durant le confinement. Crédit photo : DR.

Création de liens solidaires entre campus et quartiers populaire

L’AFEV mobilise chaque année des milliers d’étudiant·e·s pour accompagner des jeunes en difficulté scolaire et créer du lien dans les quartiers populaires. En luttant contre les inégalités éducatives et sociales, ils·elles agissent pour une société plus juste et plus solidaire à travers trois programmes :

  • le mentorat étudiant
  • le volontariat en Service Civique dédié à des actions éducatives
  • les colocations à projets solidaires.

 

Association nationale composée de 50 pôles, 254 salariés et 8 000 jeunes engagés chaque année, l’AFEV avait besoin de Devoteam afin de digitaliser ses outils bureautiques. Le choix s’est porté sur un déploiement de la suite Google sur tout le territoire.

Un mécénat de compétences lancé à temps

Dans le cadre du partenariat entre la Fondation Devoteam et la fondation AlphaOmega, au printemps 2019, Hubert commence sa première mission avec l’AFEV, un diagnostic afin de faire le point sur leur digitalisation. Après la présentation de ses conclusions à l’association deux mois plus tard, Hubert débute une seconde mission: digitaliser l’association en déployant la suite Google. Un service ouvert fin décembre aux 254 employés de l’association. Avec une organisation complexe et 50 pôles impliqués, plusieurs mois sont nécessaires pour toucher tout le monde. La crise sanitaire va changer la donne. « L’association rencontrait les mêmes types de problème qu'une grosse entreprise peut rencontrer mais avec de faibles moyens pour les résoudre », nous confie Hubert.

Alors qu’en mars 2020, seule la moitié des collaborateurs étaient embarqués, le Gouvernement annonce un confinement national.  La seconde moitié des collaborateurs bascule en quelques jours, permettant une continuité de l’activité, en télétravail. Lors du bilan annuel de l’association, Hubert a été félicité par la direction pour son travail et son investissement tout au long de sa mission. 

Un collaboration efficace, aux bénéfices mutuels

« Cette mission m’a permis de donner du sens à mon travail. Car travailler avec une association, c'est aussi s’intéresser à sa réussite et à la réussite des jeunes qu’elle accompagne alors même que la demande d’accompagnement des jeunes en échec scolaire a augmenté avec la crise sanitaire. » 

Hubert, collaborateur Devoteam.

De son côté l’AFEV a pu disposer du savoir faire des collaborateurs et bénéficier d’une évolution numérique permettant aux salariés de collaborer et de partager plus facilement à distance. « Grâce à cette mission, nous avons pu apporter une réponse efficace pour la collaboration de nos équipes », raconte Benoit Dussaux chef de projet digital à l’AFEV. Le réussite de cette mission, relevée avec succès, est due à la motivation et la mobilisation de l’ensemble des personnes qui y ont participé.

 Depuis 2018, la Fondation Devoteam donne l’opportunité aux collaborateurs de Devoteam de réaliser des missions de mécénat de compétences, afin de mettre leurs savoir-faire à disposition d’ONG et entrepreneurs sociaux. En 2020, c’est une trentaine d’associations (La Croix-Rouge française, France Victimes via Make.org, CREA-MontBlanc...) qui ont été accompagnées, pendant plus de 1 500 jours de mécénat par 150 collaborateurs.

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer