Aller au contenu principal
Par Fondation Transdev - Publié le 21 janvier 2021 - 16:47 - Mise à jour le 22 janvier 2021 - 15:15
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

#CeuxQuiFont : interview de Mayeul Coutansais, responsable d’antenne du Rocher Oasis des Cités

Bienvenue dans #CeuxQuiFont, un podcast de Carenewsqui valorise les associations en première ligne pendant la crise sanitaire, économique et sociale que nous traversons. « Ceux qui font », ce sont toutes celles et tous ceux qui veulent agir et être solidaires. Depuis son canapé ou en extérieur dans le respect des gestes barrières, il y a beaucoup de manières de s’engager. Pour cet épisode Flavie Deprez, directrice générale de Carenews, reçoit Mayeul Coutansais, responsable d’antenne du Rocher Oasis des Cités, une association qui met en place des actions éducatives, sociales et culturelles dans les quartiers prioritaires.

Crédit photo : Carenews.
Crédit photo : Carenews.

Créée en 2000, le Rocher Oasis des Cités est une association d’éducation populaire visant à créer du lien social dans les quartiers prioritaires. Elle compte neuf antennes, dans le sud de la France, à Lyon, à Grenoble ou encore en région parisienne. 

Ancien banquier, Mayeul Coutansais a tout quitté pour s’installer à Bondy avec sa famille et gérer l’antenne de l’association. Le Rocher de Bondy compte ainsi cinq volontaires en service civique et de nombreux bénévoles.

« Rencontrer les personnes »

Que ce soit par le biais d’actions éducatives, sociales ou culturelles, le Rocher Oasis des Cités a vocation à aller à la rencontre des habitants, comme l’atteste Mayeul Coutansais : 

Parce que ces quartiers montrent les fractures de la France, il faut être présent.

Pour ce faire, l’association propose notamment un accompagnement à la scolarité. 80 enfants sont inscrits à des cours de soutien scolaire mis en place par l’association. Le Rocher organise également des actions de soutien à la parentalité. « Café des femmes » ou encore cours d’alphabétisation destinés aux adultes, l’idée est « de mixer toutes les populations pour apporter un peu de paix dans ces quartiers. »

Se réinventer pour faire face à la crise et ses conséquences

Le constat est sans appel selon Mayeul Coutansais, la crise de la Covid-19 a contribué à renforcer les fractures déjà existantes : « Cela a créé une énorme tension et beaucoup d’angoisse et de solitude. » Face à cela, l’association a souhaité innover pour rester présente aux côtés des habitants : 

 On s’est focalisé sur la continuité pédagogique. En faisant appel à des bénévoles, nous faisions une heure de cours par jour et par enfant.

Un partenariat avec l’association Emmaüs Connect a permis de fournir des ordinateurs aux familles qui n’en avaient pas. Un moyen d’atténuer les effets de la fracture numérique.

Comment aider le Rocher Oasis des Cités ? 

L’association a aujourd’hui besoin de soutiens, humains et financiers, pour renforcer sa présence et ses actions dans les quartiers. Elle a notamment besoin : 

  • de bénévoles pour assurer des cours de soutien à distance

  • de volontaires en service civique. 

 

Mayeul Coutansais invite également chaque personne intéressée à venir lui rendre visite à Bondy pour mieux connaître l’association.


Suivez l'association Le Rocher Oasis des cités sur Facebook et Instagram.


#CeuxQuiFont
Cet épisode est soutenu par la Fondation Transdev. Sous l’égide de la Fondation de France, elle soutient les initiatives en faveur de la mobilité sociale.

 

Tous les épisodes :
 
 

 
Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer