Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 14 mai 2014 - 08:43 - Mise à jour le 11 février 2015 - 13:32
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Un préservatif acheté aux Etats-Unis, un préservatif envoyé en Afrique

Une marque de préservatif met en place une opération de “buy one-give one”.

Un préservatif acheté aux Etats-Unis, un préservatif envoyé en Afrique

L’entreprise américaine L. condoms permet l’envoi de préservatifs en Afrique, grâce à l’achat de préservatifs aux États-Unis. L'entrepreneuse à l'origne de cette marque, Talia Frenkel, s'est inspirée du modèle de plus en plus courant du "buy one give one" (BOGO), mis en place notamment par la marque de chaussures Toms. 

Si le sida commence à reculer en Afrique, le préservatif reste le seul moyen de se prémunir de la maladie. 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer