Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[BEST OF] Entretiens avec des responsables de fondations d’entreprise

[BEST OF] Entretiens avec des responsables de fondations d’entreprise
Chaque semaine, Carenews s’entretient avec un acteur de l’intérêt général. Délégués généraux de fondations, entrepreneurs sociaux ou dirigeants d’ONG, chacun livre sa vision du mécénat et cet enjeu majeur qu’est la pérennisation de l’économie sociale et solidaire sur le sol français. Premier best of : sous forme de citations, nos rencontres avec les responsables des fondations d’entreprises.


Christine de Longevialle

Déléguée générale du fonds de dotation Solidarity AccorHotels

Dotation annualisée : 400.000 euros

 

Le fonds de dotation est engagé dans la lutte contre l’exclusion économique et sociale des personnes en grande précarité par l’insertion professionnelle grâce à la formation et, au développement économique. Il soutient financièrement et techniquement des projets en France et à l’international, “identifiés, présentés et portés” par les collaborateurs du Groupe.

“Nous avons tous notre rôle à jouer et le "travailler ensemble" est devenu très important. Idem dans l'entreprise où nous sommes désormais accueillis comme acteur à part entière”.

 

 

Cécile Vic

Déléguée générale de la Fondation Air France

Dotation annualisée : 2 millions d’euros

 

La Fondation d'entreprise Air France soutient l’enfance dans les domaines de l’éducation, l’accès au sport, à la culture et aux loisirs. Fondée il y a 26 ans, elle souhaite aujourd’hui élargir son champ d’action dans de nouveaux pays et financer des projets plus importants.

 

“Le mécénat permet des rencontres, il permet de valoriser son personnel, mais aussi de montrer une image plus humaniste en externe. Les directions ne réalisent pas tout le temps l’intérêt d’une fondation d’entreprise, et c’est bien dommage, car il est immense”.


 

Joël Tronchon

Délégué général du fonds de dotation Seb

Dotation annualisée : 780 000 euros en moyenne

 

Lancé en 2007 comme une fondation, le fonds de dotation Seb mise sur l’implication des collaborateurs du groupe. Ce sont d’ailleurs eux qui ont déterminé l’axe principal d’intervention du fonds : l’action contre l’exclusion, à travers l’insertion professionnelle, l’éducation et la formation, l’équipement du logement, l’accès à l’alimentation saine et l’aide aux personnes en difficulté pour des raisons de santé.

 

“Depuis environ cinq ans, on assiste à une vraie professionnalisation des associations, et les profils des dirigeants sont de plus en plus entrepreneurs. Ce n’est pas un hasard si ce secteur attire des profils de plus en plus diplômés. L’impact social intéresse aussi davantage les entreprises, ce qui conduit ces deux mondes à se rapprocher”.


 

Françoise Cosson

Déléguée générale de la Fondation Orange

Dotation annualisée : 7,9 millions d’euros

 

La Fondation Orange est engagée pour l’éducation numérique auprès des plus démunis, la santé et la culture. Elle anime un réseau de 16 autres fondations réparties partout dans le monde, et intervient dans les 30 pays où le groupe est implanté.

 

“Les jeunes sont le vecteur de développement du pays. Il est important de montrer [lorsque nous les recrutons] que nous avons un impact sociétal”.


 

Miren Bengoa

Déléguée générale de la Fondation Chanel

Dotation annualisée : 1 million d’euros

 

L’indépendance et l’autonomisation des femmes et des adolescentes sont le coeur d’action de la Fondation Chanel. Elle soutient en France et à l’international des projets leur permettant d’avoir accès aux ressources économiques et à l’entrepreneuriat, mais aussi à l’éducation et la formation, le leadership et la prise de décision, la santé, le sport ou encore la culture. Les collaborateurs de l’entreprise sont encouragés à s’investir dans du mécénat de compétences.

“Il y a un tournant qui s'amorce sur la question de l'égalité et des droits des femmes. Au niveau des fondations, le sujet de l’indépendance et de l'autonomisation des femmes est mieux pris en compte, en particulier dans le domaine de l'entrepreneuriat, de l'éducation et du sport où les discriminations restent très importantes”.

 

 

Xavier Darcos

Président de la Fondation Sanofi Espoir

Dotation annualisée : 5 millions d’euros

 

La Fondation Sanofi Espoir concentre ses actions sur des programmes humanitaires d'urgence et d'aide au développement, tout en s’appuyant sur une implication forte des salariés du groupe.

 

“La pauvreté, l’exclusion, les migrations sont des problématiques complexes qui nécessitent coordination et approches croisées. Tous ceux qui ont les moyens d'agir, les acteurs publics, les institutions, les particuliers, les entrepreneurs...  doivent désormais collaborer, s’ils visent à l’efficacité et non au coup-par-coup ou à la dispersion des énergies”.


 

Philippe Legrez

Délégué général de la Fondation Michelin

Dotation annualisée : 15 millions d’euros

 

Traditionnellement philanthrope et solidaire, le groupe Michelin a créé sa fondation en 2014. Elle intervient dans des domaines aussi variés que la culture, l’éducation, la protection de l’environnement ou encore le sport et la mobilité durable. Quelques années après sa création, elle se hisse déjà, en terme de dotation, dans le top 3 des fondations françaises les plus généreuses.

“Nous essayons de développer un mécénat qui s’aligne davantage avec la stratégie et la raison d’être de Michelin, qui est de promouvoir une mobilité durable; et donc de mécéner des actions de mobilités respectueuses de l’environnement. C’est un axe que nous souhaitons développer au cours des prochaines années”.


 

Céline Bonnaire

Déléguée générale de la fondation Kering

Dotation annualisée : environ 1 million d’euros

 

Engagé de longue date sur la thématique des femmes (60 % des salariés sont des femmes), le groupe Kering a lui aussi droit à sa fondation, créée en 2008. Elle œuvre depuis contre les violences sexuelles, les pratiques traditionnelles néfastes et les violences conjugales.

“Le ‘women empowerment’ (...) est un secteur où la discussion et l’échange sont favorisés. Il y a une vraie volonté d’apporter ensemble une réponse commune à des problématiques importantes qui ne trouvent pas de solutions”.


 

David Sussman

Président de la Fondation Pure Ocean

 

La Fondation Pure Océan veut prolonger l’action de Seafoodia, entreprise responsable et éthique spécialisée dans la pêche, la production et la commercialisation à l’échelle internationale des produits de la mer. Avec son second bébé, David Sussman se donne pour mission de préserver les écosystèmes fragiles et la biodiversité.

 

“Avec la fondation nous souhaitons lever dans un premier temps 1 million d’euros pour financer des projets innovants qui permettront de préserver les écosystèmes fragiles et la biodiversité , en entraînant les acteurs de la filière afin que Pure Océan devienne le lieu de mobilisation des intervenants pour faciliter les échanges dans notre industrie.”

 

 

, , , , , ,