Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[ILLETTRISME] Au-delà des lignes, dépasser l'exclusion des personnes détenues

[ILLETTRISME] Au-delà des lignes, dépasser l'exclusion des personnes détenues
La lutte contre l'illettrisme dans les prisons constitue un axe majeur de prévention de la récidive. Cette année, la Fondation M6 et l'Éducation Nationale organisaient le 3e concours d'écriture "Au-delà des lignes", en partenariat avec l'Administration Pénitentiaire : 270 personnes détenues ont pris la plume autour du thème "Demain", accompagnées par des enseignants de l'Éducation Nationale au cours d'ateliers d'écriture. Chacune des 26 structures pénitentiaires participant à l'opération a reçu un auteur, un romancier ou un journaliste, pour une journée d'échanges autour des mots et du plaisir de l'écriture.


 

 

Lutter contre l'exclusion des personnes détenues en rupture avec l'écriture


 

"Écrire sur une feuille de papier, ça permet à des coeurs bloqués de se libérer" : derrière les murs de la prison, les participants du concours évoquent leur rapport à l'écriture. Avec un petit peu plus d'une personne incarcérée sur dix en situation d'illettrisme, et plus d'un tiers d'entre elles en grande difficulté de lecture, la mobilisation contre cette problématique est un enjeu majeur dans la lutte contre la récidive.

 

Depuis trois ans, la Fondation M6 et l'Éducation Nationale organisent, chaque année, un grand concours d'écriture en partenariat avec l'Administration Pénitentiaire. Durant plusieurs mois, les détenus de 26 structures pénitentiaires se réunissent chaque semaine autour d'ateliers d'écriture dispensés par des enseignants de l'Éducation Nationale, afin de replacer le plaisir au coeur de la lecture et de l'écriture.


 

"Au-delà des lignes" : plus de deux cents personnes incarcérées prennent la plume sur le thème "Demain"


 

Dans chacune des structures pénitentiaires participantes, deux temps forts ont ponctué le déroulement du concours : Rachid Santaki, auteur et fondateur des Dictées géantes, a animé un atelier de dictée, adapté pour rendre l'événement ludique et permettre à chaque participant de revisiter l'exercice emblématique. Des rencontres ont également été organisées avec des auteurs, romanciers, ou journalistes membres du jury, pour partager avec les participants du concours et désacraliser l'écriture.

 

Le 26 juin 2018, les prix ont été décernés par le jury au cours d'une cérémonie qui s'est tenue à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis. Parmi les 207 participations au concours, porté cette année sur le thème "Demain", deux lauréats ont été récompensés dans chaque catégorie "Débutant", "Intermédiaire", et "Confirmé". À la clef pour les vainqueurs, un accompagnement socioprofessionnel à leur sortie de prison.

 

 

, , , , , , , ,