[SHOPPING] Bêtes à porter, des bracelets pour la protection des espèces menacées

[SHOPPING] Bêtes à porter, des bracelets pour la protection des espèces menacées
Chaque vendredi, Carenews vous propose une idée shopping solidaire, qui met de l’avant les produits d’entrepreneurs soucieux de l’environnement et de l’éthique. La marque de bijoux éthiques Treez s’est associée avec Nature & Découvertes pour créer des bracelets à l’effigie de 4 espèces menacées. Pour chaque bijou Bêtes à porter vendu, 1 euro sera reversé à un organisme qui œuvre à la protection des animaux en danger.


 

Des bracelets pour sauver la faune

 

Un singe bonobo, un ours, un éléphant et une tortue : ces animaux se retrouvent sur les bracelets ludiques Bêtes à porter de la marque française Treez. Créés avec du bois d’hêtre et du lin éco-responsables, ils permettent de soutenir une cause associée à chaque espèce. Ainsi, il est possible d’aider un sanctuaire de bonobos orphelins au Congo ou de contribuer à la conservation des tortues de mer au Panama. Les bracelets sont disponibles à moins de dix euros sur le e-shop de Treez ou dans les boutiques Nature & Découvertes.

 

«Les bijoux qui plantent des arbres»

 

Treez se spécialise dans la fabrication de bijoux en bois, avec un projet positif : la reforestation. Chaque achat permet de planter des arbres grâce à des partenariats avec des organismes situés partout dans le monde. Avec chaque commande, les clients reçoivent un code qui permet de géolocaliser l’endroit où ses arbres seront plantés et le projet soutenu.

 

Treez s’assure aussi de laisser un impact local : les produits sont made in France avec des matériaux respectueux de l’environnement, et sont fabriqués par des personnes en situation de handicap. En plus de ses collections habituelles, la marque collabore aussi avec des marques et des évènements, comme Denovo ou le festival We Love Green.

 

, , , , , ,