Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 29 juin 2015 - 15:19 - Mise à jour le 16 juillet 2015 - 14:32
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Résultats de l'enquête "La France bénévole 2015" par Recherches et Solidarités

Pour la douzième année, le Réseau Recherches & Solidarités a mené un enquête sur le bénévolat en France. L’enquête a été réalisée au printemps dernier et les résultas sont plutôt encourageants sur l’attitude et la volonté des bénévoles.

Résultats de l'enquête "La France bénévole 2015" par Recherches et Solidarités

Deux tiers des Français ont un lien avec le secteur associatif et parmi eux, près de 3000 ont répondu au questionnaire mis en ligne par le réseau Recherches et Solidarités. Tous ne sont pas directement investis dans une association mais partagent les valeurs d’entraide et de solidarité.

D’après diverses études les adhérents et personnes ayant une activité associative sont en meilleure santé psychologique que le reste des Français: ils sont plus confiants, déterminés, enthousiastes. 

Le bénévolat quant à lui attire et plaît, il semble plus motivant que d’être simplement adhérent à une association et les bénévoles affirment en retirer plus de bénéfices personnels que de contraintes. De manière générale, même si l’opinion vis à vis de la cohésion sociale reste majoritairement négative, les personnes ayant une activité associative sont confiantes dans ce qu’elles font, ont un réel sentiment d’utilité et témoignent d’une forte volonté d’agir.

Autre remarque importante dans cette enquête qui est révélatrice de l’état d’esprit des bénévoles, adhérents, dirigeants d’association, il s’agit de l’importance des mots. L’emploi et le choix des mots sont en adéquation avec la vision que tous ont de leur action. Ils se définissent comme bénévoles, responsables, solidaires et citoyens plus que comme philanthropes ou militants. Il est en revanche plus surprenant de voir que le terme de bénévolat n’est pas le plus fréquemment employé, c’est l’engagement qui, pour la majorité des sondés, définit le mieux leur action. Terme beaucoup plus personnel qui manifeste de la volonté de se donner corps et âme à la cause lorsqu’ils la défendent. Cet engagement ne se fait pas forcément au sein même d’une association mais il n’en est pas moins légitime aux yeux des agissants. 

L’enquête révèle donc que, malgré une vision relativement pessimiste de la société, les bénévoles restent confiants dans leur action, ce qu’elle peut apporter, sa légitimité et son utilité.

 

Source

 

Crédit Photo

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer