Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 5 avril 2017 - 10:25 - Mise à jour le 18 avril 2017 - 10:09
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Le don en ligne croît en 2016, Ulule et KissKissBankBank dominent le secteur

Ayant enregistré une croissance annuelle de 37 % en 2016, le don en ligne est un concept qui ne cesse de se développer. Tout en voyant son activité aujourd’hui dominée par deux grandes plateformes, Ulule et KissKissBankBank. Zoom sur ces tendances.

Le don en ligne croît en 2016, Ulule et KissKissBankBank dominent le secteur

68,6 millions d’euros de dons en ligne en 2016

 

Selon les chiffres de Financement Participatif France, le montant des dons en ligne a atteint 68,6 millions d’euros en 2016, ce qui représente une hausse annuelle de 37 %. À elles seules, les 10 plus grosses collectes françaises de l’année ont permis de rassembler 2,5 millions d’euros, comme le précise le cabinet Crowdybox. En tête, on trouve la campagne du groupe musical Stupeflip, qui a levé 427 972 d'euros. Elle est suivie par l’opération du navigateur Jean Le Cam destinée au financement de sa participation au Vendée Globe 2016 (367 172 euros), et par le projet Maliki Blog du dessinateur Souillon, visant à faire paraître un recueil de bandes dessinées (272 900 euros).

 

Ulule et KissKissBankBank, des acteurs incontournables

 

Crowdybox met en évidence une autre donnée : le marché du don en ligne en France est dominé par deux acteurs du crowdfunding, Ulule et KissKissBankBank, qui se sont partagé plus de 90 % de cette activité l’année dernière. Les deux plateformes présentent des stratégies de développement différentes. Ainsi, KissKissBankBank permet le don en ligne, mais également le financement de projets par des prêts rémunérés ou non, et Ulule se concentre uniquement sur le don, tout en s’ouvrant à l’international. Elles présentent toutefois des points communs, comme leur diversification dans les thématiques des projets soutenus, leur ouverture prochaine possible au secteur des ONG et leur fort enracinement sur le marché français.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer