Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 13 septembre 2017 - 12:32 - Mise à jour le 25 septembre 2017 - 10:29
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Les collectes de dons via Facebook, c'est pour bientôt !

Dès le 25 septembre, Facebook va lancer en Europe une phase de test qui va permettre aux associations de collecter des dons directement via Facebook. Sur le banc d’essai, 20 associations, dont quatre en France : les Restos du coeur, la Fondation de France, l’UNICEF et Action contre la faim. Testé aux Etats-Unis, le nouvel outil de fundraising est une réussite, en revanche avant son lancement en France il interroge.

Les collectes de dons via Facebook, c'est pour bientôt !

 

Facebook crée un lien entre associations et donateurs

Si une grand part des organismes à but non lucratif sont actifs sur les réseaux sociaux, ce sont Les Restos du coeur, la Fondation de France, l’UNICEF et Action contre la faim qui sont les quatre associations françaises choisies pour participer à ce Beta Test en France. Dès le 25 septembre, Facebook lancera trois nouvelles options pour le faire fonctionner. 

Le bouton « Faire un don » sera introduit dans l’algorithme. Chaque utilisateur et les associations pourront insérer ce bouton dans les bannières des Pages et dans les posts, qu'ils contiennent de la vidéo, de la photo ou du texte.

L’outil Facebook Fundraisers permettra à tous de devenir « ambassadeur ». Grâce à cet outil, chaque utilisateur particulier pourra lever des fonds pour des associations sur Facebook. On pourra ainsi créer une page dédiée à une mobilisation et inviter des amis à s’y rallier. Comme cadeau d’anniversaire, et en le demandant à ses amis, un utilisateur ayant indiqué sa date de naissance pourra lever des fonds pour une association.

Dernière nouveauté : le don par Facebook Live. Rien de plus simple pour les utilisateurs et les pages Facebook vérifiées qui pourront lever des fonds pendant et après les Facebook Live. Deux possibilités pour y parvenir : soit en ajoutant le bouton “Faire un don“ directement dans leurs Facebook Live sous iOS, soit en attachant leur levée de fonds à leur Facebook Live sous Android.

 

Un système de donation déjà populaire aux États-Unis 

Cette nouvelle façon de collecter des dons, plus intuitive, rapide et accessible à tous, a déjà permis de lever des millions d’euros aux États-Unis. Selon l’entreprise Facebook, tout en créant une communauté de soutien sécurisé, permettre aux utilisateurs de faire des dons par le biais de la plateforme a permis une explosion des dons. 

Chacun a pu soutenir une cause qui lui tenait à coeur (donation après des catastrophes naturelles, pour l’accès à l’éducation ou encore pour sa famille). À titre d’exemple, ce sont 10 millions de dollars qui ont été récoltés via Facebook à la suite du passage de l’ouragan Harvey au Texas.

Pour l’entreprise, le réseau social rassemble en un même lieu associations et donateurs et se veut être le meilleur moyen pour les associations de récolter des fonds. 

 

Faire un don sur Facebook, une innovation qui divise…

16 pays européens et 20 associations ont été sélectionnés pour participer à ce test. Les associations qui souhaitent bénéficier de ces nouveaux outils peuvent d’ores et déjà s’inscrire pour faire partie des premières à atteindre leurs objectifs de levée de fonds.

Mais cette nouvelle ne fait pas l’unanimité. À l’image du site Zebulon, qui souligne que sur chaque don effectué, Facebook va prélever des frais à hauteur de 5 % du montant reçu pour couvrir, selon l’entreprise, les frais qui servent à vérifier l’organisation à but non lucratif et la gestion des frais liés au traitement du paiement. Le site s’interroge sur la bonne volonté du réseau social en prenant pour exemple Streamlabs qui n’a prélevé aucuns frais à la Croix-Rouge, lorsque l’association a fait une collecte de dons. 

 

… Mais enthousiasme les associations participantes

Axelle Davezac, directrice de la Fondation de France a déclaré : « À l’heure où nous vivons une période de crise comme celle que traversent les Antilles avec Irma, les Français veulent aider et s’entraider, et Facebook est un formidable outil pour faire appel à la générosité citoyenne. Le bouton “Faire un don“ sera d’ailleurs activé sur notre page Facebook, pour soutenir notre levée de fonds au profit des Antilles suite à l'ouragan Irma. »

En France, les quatre associations choisies voient en cette initiative une opportunité unique, comme Bernard Vaginay, Responsable bénévole du service donateurs des Restos du Cœur : « Les Restaurants du Cœur sont déjà très actifs sur Facebook et disposent d’une communauté active. Nous sommes donc naturellement très enthousiastes à l’idée de contribuer au développement des outils qui vont permettre au secteur associatif de mobiliser des dons via Facebook ».

La phase de test durera du 25 septembre au 29 octobre. La réussite de ce dernier dépendra du nombre de fonds levés, du nombre de donateurs et de la fonctionnalité de la plateforme.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer