Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 17 janvier 2020 - 14:09 - Mise à jour le 17 janvier 2020 - 14:15
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Anne et Frédéric Potter lancent un fonds de dotation pour financer les études de bacheliers scientifiques

La chercheuse Anne Potter et son mari entrepreneur Frédéric Potter ont annoncé le lancement d’un fonds de dotation. Il attribuera des bourses à des bacheliers scientifiques défavorisés pour qu’ils puissent étudier en classes préparatoires scientifiques et dans de grandes écoles d’ingénieurs.

Crédit photo : Mehaniq.

À partir du constat que l’enseignement supérieur demeure fondamentalement élitiste, Anne et Frédéric Potter ont annoncé dans un communiqué publié ce 16 janvier la création de leur fonds de dotation. Selon le « Rapport sur les inégalités en France 2019 » de l’Observatoire des inégalités, seuls 7 % des élèves de classes préparatoires scientifiques sont enfants d’ouvriers. Une inégalité territoriale se joue également, comme le souligne un rapport de France Stratégie : les agglomérations de 20 à 100 000 habitants ne comptent que 9,5 % de diplômés du supérieur.

« Libérer l’ambition de jeunes filles et garçons motivés et talentueux »

En octobre 2019, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a demandé aux grandes écoles de proposer une feuille de route sur l’ouverture sociale de leurs établissements. Anne Potter, docteure en chimie physique et directrice d’un groupe de recherche au sein de la Recherche et Innovation de L’Oréal, et Frédéric Potter, docteur en microélectronique et entrepreneur en haute technologie, ont décidé de passer à l’action avec leur fonds de dotation. Frédéric Potter explique :

« Les bourses d’État ne suffisent pas à couvrir l’ensemble des frais nécessaires aux études en classes préparatoires. Or, dans ces cursus sélectifs, il faut les meilleures conditions pour intégrer les grandes écoles. Nous voulons lever l’obstacle financier qui peut empêcher un élève brillant d’intégrer les meilleures classes préparatoires. »

Pour « libérer l’ambition de jeunes filles et garçons motivés et talentueux », un montant personnalisé en fonction du besoin et du projet de chacun·e leur sera alloué, nous a-t-on indiqué par mail. Une cinquantaine de lauréats devraient être accompagnés, à raison de dix par promotion.

Le Fonds de dotation Anne et Frédéric Potter est présidé par Hervé Biausser, ancien Directeur de l’École Centrale Paris et de CentraleSupelec, et s’appuie sur un conseil d’administration composé de personnalités du monde de l’enseignement supérieur. Les élèves en terminale scientifique générale ayant fait une demande d’inscription en classes préparatoires scientifiques peuvent déposer leurs dossiers de candidature sur le site du fonds de dotation jusqu'au 15 mars 2020.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer