Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 27 février 2020 - 16:45 - Mise à jour le 9 juillet 2020 - 17:48
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Augustin Jaclin : « Le secteur des affaires et le secteur social se rapprocheront inéluctablement »

Pour ce troisième épisode de la saison 3 du Podcast Changer la norme, Flavie Deprez reçoit Augustin Jaclin, cofondateur de Lemon Tri, qui propose aux entreprises des solutions pour mieux leur permettre de trier leurs déchets.

Crédit photo : Carenews.

 

 

À l’origine de Lemon Tri, Augustin Jaclin et Emmanuel Bardin, deux amis d’enfance. À la sortie de leurs études, ils créent en 2011 leur entreprise. Leur idée : proposer des services pour faciliter les actions de tri et de recyclage dans les lieux autres que les domiciles des particuliers (bureaux, campus, grandes surfaces…). Neuf ans plus tard, l’entreprise enregistre un chiffre d’affaires annuel de quatre millions d’euros. 

Lemon Tri, des solutions pour mieux trier

Implantée en Île-de-France et en région PACA, Lemon Tri vend des solutions à des entreprises – PME comme grands groupes – afin de les aider à mieux trier et recycler leurs déchets. Elle se charge d’installer des bacs de recyclage et des machines intelligentes, qui collectent les emballages, puis de récupérer les déchets et de les traiter. Certains d’entre eux, tels les biodéchets, sont toutefois confiés à des partenaires, comme UpCycle. Un positionnement qui lui assure une réelle durabilité sur le secteur. 

Nous sommes prestataires de services. Une grande partie de notre chiffre d’affaires provient de l’accompagnement de nos clients et de la location de matériel. Si, demain, le jetable est transformé en réutilisable, des structures de services seront toutefois nécessaires pour déconsigner les emballages, les emmener dans les centres de lavage, et les remettre sur le marché. Ce service existera à l’avenir avec, je l’espère, un mode de fonctionnement et un rapport aux déchets différents », explique Augustin Jaclin.

Un rapprochement entre le business et le social

De l’engagement environnemental qui les nourrit, les deux amis en viennent progressivement à un engagement social. « Plus nous progressions, plus nous devenions militants. Nous nous sommes rendu compte que c’était finalement le sujet de l’impact qui nous parlait réellement », relate Augustin Jaclin. Alors, en 2016, ils lancent Lemon Aide, une filiale de Lemon Tri qui œuvre à la réinsertion des personnes éloignées de l’emploi en les formant aux métiers de l’économie circulaire. 

Pour Augustin Jaclin, entreprises et acteurs associatifs sont amenés à nouer une relation plus étroite. Les unes se doivent de réfléchir à leurs engagements et à leurs missions sociales et environnementales. Et les autres ont besoin des financements et des compétences qu’elles peuvent leur apporter. « Le secteur des affaires et le secteur social se rapprocheront inéluctablement. (...) La philanthropie ne suffit plus à maximiser la performance des structures associatives. Injecter une dose de business dans ce secteur, c’est une bonne chose. »


* Changer la norme est soutenu par la Fondation Entreprendre.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer