Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 22 septembre 2020 - 14:45 - Mise à jour le 22 septembre 2020 - 14:48
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Christophe Caille quitte la présidence de Cap Vert Energie pour développer Entrepreneurs pour la planète

Après onze ans à la présidence du Groupe Cap Vert Energie, producteur indépendant français d’énergies renouvelables, Christophe Caille va se consacrer au développement du mouvement Entrepreneurs pour la planète, qu’il a lancé en 2019.

Crédit photo : serezniy.

Associé-fondateur du Groupe Cap Vert Energie (CVE), Christophe Caille le coprésidait depuis sa création en 2009. Le producteur indépendant français d’énergies renouvelables est actif sur les marchés du photovoltaïque, de l'hydroélectricité et du biogaz, notamment au Chili ou en Amérique du Nord. En France, le groupe compte six bureaux régionaux, à Toulouse, Bordeaux, Rennes, Fontainebleau, Dijon et Marseille.

A l’occasion de l’entrée au capital d’Intermediate Capital Group pour 100 millions d’euros, CVE a annoncé dans un communiqué que Christophe Caille quittait le groupe pour se consacrer au mouvement philanthropique Entrepreneurs pour la Planète qu’il a créé en 2019 à Marseille. Issu d’une famille d’entrepreneurs et ayant créé différentes entreprises, étant également investi dans des projets environnementaux, il a lancé l’association afin d’aider les dirigeants d’entreprise à s’engager pour l’environnement, comme il l’explique :

« Au travers de ce mouvement, nous souhaitons construire un nouvel écosystème où coopèrent des porteurs de projets environnementaux (structures de l’État, collectivités, associations, startups...) et des chefs d’entreprise. Une coopération gagnant/gagnant où s’associent, sous forme de mécénat de compétences, savoir-faire entrepreneurial et conscience environnementale. » 

L’association opère via une plateforme visant à « initier la collaboration entre chefs d’entreprise et porteurs de projets environnementaux ». Concrètement, les entrepreneurs peuvent trouver les projets leur correspondant en les triant sur le site selon les catégories d’actions, les compétences recherchées et la localisation des initiatives. Les porteurs de projets obtiennent ainsi une aide ciblée gratuite pour « développer et pérenniser leur activité ». La plateforme aurait déjà permis à 20 binômes de se former, et ambitionne d’en voir naître 100 nouveaux d’ici fin 2021.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer