Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 2 mars 2020 - 16:00 - Mise à jour le 3 mars 2020 - 09:45
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[Décryptage 2/2] Notre top 10 des fonds à impact

Quels sont les principaux fonds à impact en France ? Quels montants financiers sont en jeu ? Alors que de plus en plus d’investisseurs revendiquent une stratégie d’impact, on a voulu faire le point. Après un premier article détaillant les spécificités des fonds à impact français, découvrez notre classement des 10 plus plus gros fonds du secteur.

Crédit photo : RakicN.

Pour définir les fonds à impact, la Commission Impact de France Invest, l’association française des investisseurs pour la croissance, se réfère à la définition du Global Impact Investing Network (GIIN). Ainsi, les investissements à impact sont des investissements « réalisés avec l’intention de générer un retour positif, ayant un impact social et environnemental mesurable, tout en assurant un rendement financier ». Les expert·e·s français·e·s que nous avons interrogé·e·s ont de leur côté particulièrement insisté sur la place de l’impact, qui doit être défini au moment de l’investissement puis évalué dans le temps. « L’impact doit être mesuré par un processus d’évaluation continue », a notamment insisté Guillaume de Vauxmoret, responsable de l’analyse solidaire chez Ecofi Investissements. Il s’agit, de plus, de fonds investissant dans des entreprises non cotées.


  Retrouvez le premier article sur le sujet : [Décryptage 1/2] Comprendre les fonds à impact


Malgré ces repères, il demeure difficile de lister et de hiérarchiser les différents fonds à impact en France faute de label dédié, de méthode standard de mesure de l’impact et d’informations publiques sur tous les fonds existants. Pour établir ce top dix des fonds à impact français, nous avons donc décidé de nous baser sur l’Annuaire 2018 des membres de la Commission Impact de France Invest ainsi que les précisions que nous avons pu obtenir directement auprès des sociétés de gestion. Nous avons choisi de les présenter en fonction du montant des encours d’actifs sous gestion que nous avons identifié. L’encours sous gestion de ces dix fonds représente un total d’un milliard d’euros.

top 10
Vous pensez que votre fonds devrait apparaître dans ce top 10 ?
Vous constatez un oubli ? Faites-nous part de vos observations. Le classement est évolutif !

L’encours sous gestion de ce fonds commun de placement créé en 2013 et géré par Amundi Asset Management s’élevait à 299 millions d’euros au 26 février 2020.

Ce fonds est actuellement investi dans 39 entreprises solidaires couvrant majoritairement les thématiques de l’emploi et du logement, comme l’entreprise de collecte de dons le Relais ou encore l’association de lutte contre le mal-logement Habitat et Humanisme.

Amundi a développé sa propre méthode d’analyse de l’impact de ses investissements, basée sur des indicateurs qualitatifs et quantitatifs permettant de calculer une note d’impact unifiée. 

Anciennement Natixis Solidaire, ce fonds professionnel spécialisé a été créé en 2006 et est géré par Mirova. Au 31 janvier 2020, son encours total sous gestion s’élevait à 209 millions d’euros.

Le fonds investit dans des associations et des entreprises de l’ESS exerçant une activité reconnue, principalement dans les domaines du logement et de l’emploi. Parmi elles, le réseau de formations gratuites aux métiers du numérique Simplon ou encore la structure d’insertion Groupe Idées.

Pour réaliser ses évaluations d’impact, Mirova s’appuie sur son équipe de recherche en investissement responsable, en interaction constante avec les différentes équipes de gestion. La société les décline en six piliers d’impact (trois portant sur les sujets environnementaux, trois sur les sujets sociaux) détaillés notamment dans ce rapport d’impact.

La Fondation de France a confié la gestion de ce fonds doté initialement de 100 millions d’euros à Raise Impact, la structure d’investissement à impact développée par le Groupe RAISE, en 2019. 

Son objectif : l’accompagnement – en actionnaire minoritaire mais actif – d’entreprises engagées, à mission et en transition environnementale et sociale. Elle a réalisé ses deux premiers investissements dans l’entreprise de production de phéromones M2i Life Sciences et dans la startup engagée dans l’écoconduite et la mobilité durable WeNow.

Raise Impact a mis en place une méthodologie permettant à la fois de mesurer la contribution des entreprises aux objectifs du développement durable (ODD) et de suivre les indicateurs clés d’impact (formalisés dans un « business plan » impact) tout au long de l’investissement dans les entreprises. Le but : en mesurer les effets positifs et les trajectoires d’amélioration.

Esfin Gestion, filiale d’Ecofi Investissements, a annoncé en 2015 la création de ce fonds professionnel de capital Investissement, dont l’encours sous gestion s’élève à 80 millions d’euros

Impact Coopératif vise le changement d’échelle des entreprises de l’ESS en accompagnant leur développement ou la transmission d’entreprises aux salariés sous forme coopérative. 

Il accompagne les entreprises en analysant leur impact via différents indicateurs, en particuliers les emplois créés, adaptés au cas par cas. 

Créé en 2015 par BNP Paribas Asset Management, l’encours sous gestion total de ce fonds commun de placement s’élève à 76 millions d’euros

Il investit exclusivement dans des associations et entreprises apportant des produits et services à des populations en situation d’exclusion et de fragilité, comme l’association d’insertion professionnelle par le maraîchage biologique Réseau Cocagne ou celle de mobilité pour l’emploi et les seniors Wimoov.

L’impact social des investissements est mesuré par une méthode d’analyse qualitative et quantitative développée en 2015 par le cabinet spécialisé KIMSO. Cet outil MESIS (Mesure et Suivi de l’impact social) repose sur huit étapes successives pour évaluer l’impact social des projets.

Initié par la Banque des Territoires en 2016, ce fonds d’investissement à impact social — dont l’encours sous gestion s’élève à 72 millions d’euros — est géré par INCO avec Mandarine Gestion.

Dédié à l’accompagnement au changement d’échelle des entreprises de l’ESS, il soutient notamment le fournisseur d’énergie électrique renouvelable Enercoop ou encore l’entreprise de paniers prêts-à-cuisiner écologiques et socio-responsables Rutabago.

NovESS se sert également de l’outil MESIS (Mesure et Suivi de l’impact social) pour mesurer l’impact de ses investissements.

Ce nouveau fonds d’Alter Equity a levé 55,5 millions d’euros pour son premier tour de table bouclé fin 2018, et une deuxième levée est en cours.

Le fonds prendra une quinzaine de participations au capital de PME françaises de l’ESS ayant atteint un chiffre d’affaires d’au moins 800 000 euros, voire des entreprises à fort potentiel de croissance n’ayant pas atteint ce montant. Les premières participations incluent le distributeur d’électricité et de biogaz 100 % renouvelable Ilek et Kipli, qui propose de la literie durable.

Alter Equity mesure l’impact social, environnemental et sociétal de ses participations à un double niveau : l’impact de l’activité et les progrès réalisés en matière de responsabilité dans la pratique des affaires.

Le fonds de IDES (Institut de Développement de l’Économie Sociale) a été créé en 1983 et est géré par Esfin Gestion, filiale d’Ecofi Investissements. Son encours sous gestion ? 54 millions d’euros.

L’apport en fonds propres de l’IDES est destiné à financer le développement (endogène et externe) ou encore la transmission et la reprise d’entreprises coopératives, d’associations et plus généralement d’entreprises de l’ESS.

La mesure d’impact est définie autour de points d’attention arrêtés au cas par cas selon les projets.

Ce fonds, d’un encours sous gestion de 50 millions d’euros, a été lancé par IMPACT Partenaires en 2017.

Dédié à la création d’entreprises franchisées dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), il a tout d’abord investi avec Carrefour Proximité pour installer un Carrefour City à Bonneuil-sur-Marne (94). L’objectif visé : 300 nouveaux commerces et plus de 4 000 emplois créés en 2020.

Impact Partenaires fixe un objectif adapté à chaque participation, et en mesure annuellement les indicateurs.

Ce fonds successeur d’IMPACT Partenaires a un encours sous gestion de 44 millions d’euros.

Dédié aux entrepreneurs sociaux qui changent d’échelle, en particulier dans les territoires les plus fragiles, il soutient notamment l’entreprise d’orthèse et de prothèse pédiatrique rouennaise Prorobs.

Comme pour IMPACT création, Impact Partenaires fixe un objectif adapté à chaque participation, et en mesure annuellement les indicateurs.

Les 10 plus gros fonds à impact français

Mélissa Perraudeau 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer