Aller au contenu principal
Par Solidarité des producteurs agricoles et des filières alimentaires - Publié le 7 janvier 2021 - 15:45 - Mise à jour le 7 janvier 2021 - 15:46
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Edito d'Angélique Delahaye, présidente de SOLAAL

La première leçon que nous tirons de 2020 concerne la générosité des agriculteurs qui, face à l’annulation massive de leurs commandes -en raison du premier confinement- n’ont pas hésité à donner.

La première leçon que nous tirons de 2020 concerne la générosité des agriculteurs qui, face à l’annulation massive de leurs commandes -en raison du premier confinement- n’ont pas hésité à donner.

La quantité de produits distribués par SOLAAL a augmenté de 87 % par rapport à 2019 pour atteindre plus de 4 058 tonnes, soit l’équivalent de 8,1 millions de repas. Les produits ont gagné en diversité avec, notamment, le don de produits laitiers d’exception tels que de nombreux fromages AOP. Nous comptons également 106 nouveaux donateurs, qu’ils soient agriculteurs ou coopératives.

Je veux donc ici remercier toutes ces personnes qui nous ont fait confiance.

La deuxième leçon a trait à la réactivité des donateurs, de nos partenaires associatifs, logistiques et de notre équipe. Il a fallu, du jour au lendemain, s’adapter à des conditions nouvelles de distribution. Les donateurs ont fait l’effort de conditionner des produits initialement prévus pour la restauration collective en formats familial et consommateurs. Les associations se sont organisées pour remédier à l’absence de leurs bénévoles. Notre partenaire Carrefour Supply chain nous a prêté main forte en assurant le transport de produits qui n’auraient pas pu être livrés sans leur aide, pour un total de plus de 5779 km. Notre équipe, enfin, a fait preuve d’une grande réactivité pour trouver des débouchés pour chaque don, dans un contexte où l’organisation habituelle devait être réinventée.

La troisième leçon est relative à l’accélération de notre régionalisation. Grâce au soutien du ministère des Solidarités et de la Santé, nous avons recruté et formé quatre responsables d’antennes régionales en deux mois pour répondre à la flambée de la précarité alimentaire et développer les dons de proximité. Cette régionalisation n’aurait pu avoir lieu sans la mobilisation des antennes régionales de nos membres fondateurs, la FNSEA, l’Association permanente des chambres d’agriculture et le Grand Marché MIN Toulouse Occitanie.

Enfin, si je devais formuler un vœu pour cette année, ce serait de poursuivre l’élan de générosité de 2020, car nos partenaires associatifs sont très inquiets des répercussions économiques et sociales de la crise que nous traversons,

Nous avons la preuve que la générosité de tous permet de soulever des montagnes !

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer