Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 17 février 2021 - 08:00 - Mise à jour le 17 février 2021 - 08:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[EN IMAGES] Un ancien sans-abri met en lumière les personnes à la rue

Jean-Luc Catanzaro, ancien sans-abri et dirigeant d’entreprise, expose des photos de ses « frangins » restés à la rue dans l’exposition « Un regard, un sourire, un toit » dans les alentours du Mans...

Un ancien sans-abri expose les personnes à la rue. Crédit : Jean-Luc Catanzaro/Denis Lambert
Un ancien sans-abri expose les personnes à la rue. Crédit : Jean-Luc Catanzaro/Denis Lambert

 

C’est une histoire comme on les aime. Jean-Luc Catanzaro, aujourd’hui chef d'entreprise, souhaite faire évoluer le regard concernant les personnes vivant à la rue. Cet ex-sans-abri a mis en place, depuis 2018, plusieurs initiatives positives dans la ville du Mans, qui se sont révélées gagnantes pour combattre les idées reçues sur la précarité sociale. 

 

Des photos avant-après des sans-abris

L’exposition « Un regard, un sourire, un toit », qui tourne depuis 2020 dans la région du Mans, a permis de mettre 40 personnes à l’abri, grâce à un dispositif de « logement de transition » qui pourrait être reproduit partout en France. Aujourd’hui, l’exposition est présente sur les communes d'Aigné, La Milesse et Saint Saturnin, grâce à une action du centre social Eira autour des discriminations.

 

Portrait de sans-abris. Crédit : Jean-Luc Catanzaro/Denis Lambert.

 

 

Cette série de clichés, réalisés par le photographe Denis Lambert, met en lumière des portraits de sans-abris, une composition d’un avant-après des personnes suite à une séance de relooking. À l’époque, en juin 2018, Jean-Luc Catanzaro avait lancé l’opération « Un regard, un sourire » et organisé des séances de coiffure pour une quarantaine de sans-abris grâce au soutien d'apprentis coiffeurs, dans les rues du Mans.

Depuis, l’opération est devenue l’exposition qui tourne depuis l’année dernière, offrant au public les portraits « avant-après » accompagnés d’un message fort sur l'importance de trouver un logement : « si vous acceptez de louer votre appartement à la personne de droite, aujourd'hui elle est comme celle de gauche, mais c'est la même ! » 

 

Crédit : Jean-Luc Catanzaro/Denis Lambert.

 

 

40 sans-abris ont retrouvé un logement

Jean-Luc Catanzaro a eu l’idée de reprendre le dispositif existant de l'intermédiation locative, qu’il aime appeler le « logement de transition », et qu’il a adapté à la situation des personnes sans-abris. L’objectif est d’offrir un toit permanent aux personnes de la rue qui veulent s’en sortir. Il se souvient de cette remarque très souvent entendue : « pour trouver un travail, il faut un logement et pour trouver un logement, il faut un travail ! »

C’est ainsi qu’il décide d’impliquer des propriétaires en leur proposant de louer leurs biens à une personne en très grande précarité, mais en toute sécurité. Le dispositif national de l’intermédiation locative, peu utilisé, permet l’intervention d’un tiers social (association) entre le propriétaire et la personne occupant le logement, afin de sécuriser la relation locative.

Un contrat tripartite est signé entre le propriétaire, le locataire et une association support, type Tarmac. En un an, Jean-Luc Catanzaro a, dans sa ville, mis à l’abri une quarantaine de personnes, qui ont pu retrouver la sérénité et la stabilité nécessaires pour se tourner vers l’emploi. Parmi elles, plusieurs femmes avec ou sans enfants, des personnes occupant déjà un emploi et des personnes en situation de handicap. Toutes suivent actuellement un parcours d’accompagnement pour réussir leur insertion.

 

Christina Diego 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer