Aller au contenu principal
Par Association SPARADRAP - Publié le 25 juin 2020 - 00:00 - Mise à jour le 25 juin 2020 - 00:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

L’association SPARADRAP aide les enfants et leurs parents à mieux comprendre et à se préparer aux examens d’imagerie médicale

Lorsqu’un médecin prescrit un examen d’imagerie médicale à un enfant, comment lui expliquer ce qui va se passeret répondre à toutes ses questions ? Est-ce que ça fait mal? Est-ce que mes parents peuvent rester avec moi? Est-ce que c’est dangereux?...

Fiches illustrées pour expliquer les examens d'imagerie médicale aux enfants

On sous-estime souvent l’inquiétude et parfois la douleur liées aux examens radiologiques. Pourtant, la haute technicité du matériel et la froideur des lieux peuvent être impressionnants pour les enfants, ils doivent rester immobiles, dans une position parfois inconfortable, certains examens nécessitent une injection préalable... Les parents peuvent se poser des questions sur la dangerosité des techniques utilisées (rayons X, médicaments radiopharmaceutiques en médecine nucléaire…). Par ailleurs, leur présence est encore trop souvent découragée, voire interdite. Enfin, ces examens sont effectués dans des centres d’imagerie médicale qui ne bénéficient pas toujours d’un environnement pédiatrique.

Pour aider les enfants à bien se préparer à une radio, un scanner, une IRM, une scintigraphie ou une cystographie, l’association SPARADRAP a créé des fiches pratiques illustrées. Elle propose aussi aux parents des dossiers de conseils très complets sur son site Internet.

Ces supports expliquent de manière claire, facilement compréhensible et scientifiquement juste, à quoi sert l’examen, comment s’y préparer et comment il va se dérouler étape par étape. Ils présentent également les différents moyens de respecter les besoins des enfants, de limiter leur inquiétude et leur douleur et tout ce que peuvent faire les adultes pour les aider.

En répondant aux multiples questions que se posent les enfants et leurs parents, l’association SPARADRAP permet aux familles d’aborder les examens d’imagerie médicale plus sereinement. Les fiches sont aussi particulièrement utiles aux professionnels pour donner aux familles des informations adaptées.

Les avantages d’une bonne préparation sont multiples : pour les familles, une expérience positive d’un examen facilite le parcours de soin de l’enfant à court et à long terme et, pour les professionnels, un examen qui se passe dans de bonnes conditions limite la nécessité de refaire les clichés.

Tous les supports ont été réalisés par l’association SPARADRAP, en collaboration avec des groupes de travail composés de professionnels de santé, de représentants d’associations et de sociétés savantes. Ils ont ensuite été relus par un cercle élargi de professionnels et de familles concernés.

Ces documents et ces dossiers de conseils ont pu voir le jour grâce au soutien de la Fondation de France et de la Fondation d’entreprise Bristol-Myers Squibb pour la recherche en immuno-oncologie.

 

Découvrez les témoignages de deux mamans sur le scanner et l’IRM : Ma fille Léa âgée de 21 mois a passé un scanner cérébral. J'ai pu l'accompagner et rester auprès d'elle durant tout l'examen, je lui ai expliqué en détail comment l'examen allait se passer et qu'elle ne devait pas du tout bouger. Elle savait qu'elle entendrait le bruit de l'appareil tournant autour d'elle, mais qu'il ne la toucherait pas. Je lui ai demandé de fermer les yeux tout le long afin qu'elle ne soit pas tentée de tourner la tête pour suivre le mouvement. Je lui ai tenu la main et chanté sa berceuse préférée pendant toute la durée. Il n'y a eu aucun stress, aucune pression, et elle a réussi son scanner sans bouger, du premier coup ! Gaële

Alistair, notre fils de 8 ans, a dû passer un examen IRM. Nous avons été surpris de constater que l’hôpital ne le préparait pas à cet examen médical impressionnant. Pourtant, même certains adultes sont très angoissés à l’idée d’être enfermés dans un appareil qui fait un bruit de marteau-piqueur ! Sur votre site, j’ai trouvé le document sur l’IRM. Nous l’avons regardé ensemble et j’ai pu lui expliquer toutes les étapes : le tunnel, le bruit, l’immobilité. Le jour J, Alistair est arrivé serein, en ayant bien compris ce qu’il devait faire. Du coup, tout s’est très bien passé. Delphine

 

Contact presse : Caroline Ballée – Association SPARADRAP - 09 72 41 27 85 – communication@sparadrap.org

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer