Aller au contenu principal
Par Solidarité des producteurs agricoles et des filières alimentaires - Publié le 7 juillet 2020 - 10:30 - Mise à jour le 7 juillet 2020 - 10:30
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

La Fondation Avril lutte contre la précarité alimentaire

Pour faire face à la crise sanitaire liée au COVID qui a contraint de nombreuses personnes à se tourner vers l’aide alimentaire, la Fondation Avril a lancé un appel à la générosité du public via la création d’un Fonds « Alimentation pour tous ». Les dons financiers seront reversés aux Banques Alimentaires ainsi qu’à SOLAAL, dont la Fondation Avril est membre bienfaiteur. Ils serviront à l’achat de produits alimentaires ainsi qu’au paiement des frais liés au transport et à la logistique nécessaires au bon acheminement des aliments jusqu’aux bénéficiaires.

Pour faire face à la crise sanitaire liée au COVID qui a contraint de nombreuses personnes à se tourner vers l’aide alimentaire, la Fondation Avril a lancé un appel à la générosité du public via la création d’un Fonds « Alimentation pour tous ». Les dons financiers seront reversés aux Banques Alimentaires ainsi qu’à SOLAAL, dont la Fondation Avril est membre bienfaiteur. Ils serviront à l’achat de produits alimentaires ainsi qu’au paiement des frais liés au transport et à la logistique nécessaires au bon acheminement des aliments jusqu’aux bénéficiaires.

Cette démarche est particulièrement bienvenue pour SOLAAL, alertée par les associations nationales d’aide alimentaire, qui rapportent une augmentation actuelle de 20 à 45 % des besoins en aide alimentaire, par rapport à la période avant la crise du COVID.

Cette crise a montré également la complexité de l’organisation logistique. La réorganisation des associations face à l’absence de bénévoles et les volumes très importants de dons liés à la crise agricole durant le confinement, ont imposé d’organiser des livraisons de produits partout en France ou encore de reconditionner les produits. Ce financement sera donc particulièrement utile pour faciliter l’organisation des dons ou réaliser de nouveaux achats solidaires.

Le don de la part d’un particulier permet de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 66% du montant du don, dans la limite de 20% de son revenu imposable. Concernant les entreprises, la réduction d’impôt sur les sociétés est de 60% du montant de ces versements, plafonnée à 20 000€ ou 5 ‰ (5 pour mille) du chiffre d’affaires annuel hors taxe de l’entreprise. En cas de dépassement de plafond, l’excédent est reportable sur les cinq exercices suivants.

Pour soutenir cette action solidaire, cliquez  ICI.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer