Aller au contenu principal
Par Fondation d'entreprise ADRÉA - Publié le 3 juillet 2020 - 13:30 - Mise à jour le 7 juillet 2020 - 17:16
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

La Fondation d'entreprise ADRÉA soutient ses partenaires en difficulté à la suite de la crise du Covid-19

Afin de les aider à faire face aux conséquences de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, la Fondation d'entreprise ADRÉA consacre une enveloppe totale de 70 500 euros à 10 de ses partenaires, leur permettant ainsi de poursuivre leurs actions auprès des plus fragiles.

Solidarité et soutien aux partenaires de la Fondation à distance

Face à la baisse des dons due notamment à l’annulation d’événements de collecte, au surcoût lié aux nouvelles normes de protection des équipes et des bénéficiaires et à l’augmentation des besoins des publics précaires et isolés, la Fondation d’entreprise ADRÉA a décidé de se mobiliser aux côtés de ses partenaires, en créant un dispositif de solidarité exceptionnel pour les aider à surmonter les difficultés financières et matérielles, consécutives à la crise sanitaire.

Depuis sa création, la Fondation d’entreprise ADRÉA, adossée à ADRÉA Mutuelle, mutuelle du Groupe AÉSIO, soutient et accompagne des projets innovants dans le domaine de la santé en France. Elle s’engage auprès de ses partenaires de façon concrète et dans la durée, y compris dans les périodes difficiles. Face à la crise sanitaire, les structures ont su se mobiliser et maintenir le lien avec les bénéficiaires malgré la distance. De nouveaux projets, fidèles aux valeurs de la Fondation, ont ainsi été mis en œuvre dans ce contexte particulier. Le dispositif de solidarité de la Fondation d'entreprise ADRÉA permettra à ses partenaires de poursuivre les projets associatifs engagés et l’essaimage des bonnes pratiques sur tout le territoire français.

Des subventions de 12 000, 6 000 et 3 500 euros ont ainsi été attribuées à 10 de ses partenaires, qui sont des structures soutenues ou ayant été soutenues par la Fondation, selon l’appréciation de leurs besoins et de leur caractère urgent. Découvrez leurs actions ci-dessous :

  • L’ADIS (Association Départementale pour l’Insertion des Sourds de Savoie) accompagne les personnes sourdes et propose des formations à la langue des signes française. Elle a effectué un travail de veille informationnelle ainsi que d’accompagnement par visioconférence durant la crise sanitaire, et souhaite désormais reprendre ses activités collectives en présentiel.
  • La Compagnie de l’Oiseau-Mouche emploie 23 comédiens et 18 cuisiniers et serveurs en situation de handicap au sein de sa troupe de théâtre et des restaurants qu’elle gère. Malgré la fermeture durant la crise, elle a su maintenir le lien avec les travailleurs et prépare maintenant leur retour dans les locaux dans les meilleures conditions, en proposant à toute l’équipe une formation en hygiène adaptée.
  • L’association Handi’chiens éduque des chiens d’accompagnement pour les personnes âgées ou en situation de handicap. Suite à l’isolement renforcé par la crise, elle souhaite augmenter le nombre de chiens remis en EHPAD. Elle souhaite également créer une formation spécifiquement dédiée à la détection de la Covid-19.
  • L’ENVOL propose des ateliers et séjours ludiques et stimulants aux enfants hospitalisés ainsi qu’à leur famille. Afin de respecter la distanciation physique durant la crise, l’association a développé ses interventions par vidéo ou en s'appuyant sur des kits d'outils. Elle projette maintenant la reprise des ateliers et séjours en présentiel.
  • La Tablée des Chefs renforce l’éducation culinaire des jeunes par le biais d’ateliers et brigades animés par des chefs bénévoles. Mobilisée pendant la crise pour fournir des repas aux associations de l’aide alimentaire, elle œuvre maintenant à la reprise de ses activités au sein des collèges et des MECS (maisons d’enfants à caractère social).
  • Les Invités au Festin accueillent et accompagnent des personnes avec des troubles psychiques au sein de lieux de vie, accueils de jour et d’une entreprise adaptée. Après la mise en place d’un accompagnement à distance et d’un renforcement de la présence de professionnels sur les lieux de vie, les activités de l’association reprennent progressivement.
  • Les Petits Bonheurs aide à la réalisation des souhaits des personnes malades du sida ou vivant avec le VIH, à travers l’organisation de moments privilégiés, de petits bonheurs individuels ou collectifs. L’association maintient son accompagnement à distance tout en travaillant à la reprise de ses actions collectives en présentiel.
  • Pour que les enfants aient moins peur et moins mal à l’hôpital, Sparadrap crée des contenus ludiques afin de leur expliquer différents processus de soins. Elle a notamment réalisé des affiches pour leur expliquer le port du masque durant la crise et a conçu une formation pour lutter contre les douleurs pédiatriques lors du dépistage de la Covid-19.
  • Traces de vies accompagne les personnes âgées ou malades dans la rédaction d’une histoire personnelle de vie ou de soins, grâce aux interventions de biographes hospitalières. L’association a assuré une veille téléphonique pour les personnes isolées le temps de la crise, et travaille à la poursuite de ses accompagnements dans le respect des gestes barrières.
  • Trisomie 21 France défend, représente et accompagne les personnes avec trisomie 21 ou différence intellectuelle. L’association a maintenu ses travaux de groupe durant la crise, par le biais de vidéoconférences. Elle œuvre aujourd’hui au développement d’un projet informatif sur les risques épidémiologiques en s’appuyant sur la méthode de la pair-aidance.
Logos partenaires de la Fondation Dispositif de solidarité exceptionnel

Au total ce sont ainsi 10 partenaires de la Fondation d’entreprise ADRÉA qui sont soutenus dans le cadre de ce dispositif de solidarité exceptionnel.

Les montants attribués permettront aux organisations soutenues de résorber en partie les pertes financières liées au confinement et de surmonter les difficultés causées par la crise sanitaire, ou, le cas échéant, de soutenir leurs initiatives pour mettre en place de nouvelles modalités d’intervention auprès des personnes qu’elles accompagnent, dans le respect des normes sanitaires que la situation impose.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer