Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 30 mars 2021 - 11:40 - Mise à jour le 30 mars 2021 - 11:40
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

#MaVoixPourLaPlanète : WWF signe une campagne pour sensibiliser le grand public à la protection de la biodiversité

WWF lance, ce mois-ci, #MaVoixPourLaPlanète, une campagne de sensibilisation du grand public à l’extinction des espèces menacées et à l’urgence de protéger la biodiversité. Chaque mois, un.e artiste s’exprimera sur cette thématique.

Crédit photo : Chinnapong.
Crédit photo : Chinnapong.

 

L’organisation mondiale de protection de la nature WWF lance #MaVoixPourLaPlanète, une nouvelle campagne de sensibilisation. Le principe ? Mettre la culture au service de la sauvegarde de la biodiversité et de la nature

Sept artistes engagés

Pour ce faire, sept artistes — illustrateur.rice, musicien.e, graphiste, tatoueur.se ou chef.fe cuisinier.e — s’exprimeront sur cette thématique. Co-financée par l’Agence française de développement (AFD), cette campagne a vocation à interpeller le grand public et en particulier les jeunes, comme l’a déclaré Isabelle Autissier, présidente d’honneur du WWF France :

Tout le monde doit agir, et vite. C’est pourquoi nous lançons cette campagne de sensibilisation #MaVoixPourLaPlanète avec le soutien d’artistes engagés et talentueux afin de toucher un large public et spécialement les jeunes qui ont un rôle majeur à jouer pour sauvegarder la nature et ses richesses.

C’est l’illustratrice Agathe Sorlet qui ouvre le bal avec l’illustration d’un panda géant, l’animal emblématique de WWF classé catégorie « vulnérable » depuis 2016 par le congrès mondial de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). 

Illustration d'Agathe Sorlet.
Pour cette campagne, Agathe Sorlet a réalisé une illustration inspirée par l’animal emblématique de WWF. Crédit photo : capture d’écran de la publication d’Agathe Sorlet sur Instagram.  

Déclin de 68 % des populations vertébrées

Selon le « rapport planète vivante 2020 », réalisé par WWF et la Société Zoologique de Londres, la population des vertébrés sauvages a chuté de deux tiers entre 1970 et 2016. Un constat alarmant qui s’explique notamment par l’explosion du commerce mondial, la hausse de la consommation, la croissance de la population et une forte urbanisation des espaces comme l’explique Marco Lambertini, directeur général de WWF International dans le rapport :

La nature décline à un rythme sans précédent. La façon dont nous produisons et consommons la nourriture et l’énergie, ainsi que le mépris flagrant de l’environnement inscrit dans notre modèle économique actuel, ont poussé les écosystèmes au-delà de leurs limites. La COVID-19 est une manifestation claire de notre relation brisée avec la nature. Elle met en évidence l’interconnexion profonde entre la santé des personnes et celle de la planète. Il est temps que nous répondions au SOS lancé par la nature.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer