Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 15 janvier 2021 - 08:00 - Mise à jour le 15 janvier 2021 - 08:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Palasaña, des chemises unisexes éthiques fabriquées au Pérou

Des chemises et t-shirts unisexes en coton bio et rare, fabriqués entièrement au Pérou, c’est ce que propose la marque engagée Palasaña. Une façon pour ses deux fondateurs « d’agir pour le développement d’une économie circulaire et éthique ».

Crédit photo : Palasaña.

La marque Palasaña est née d’un voyage effectué par deux amis, Dorian Meunier et Thomas Bedin. En novembre 2018, ils se lancent dans un périple de onze mois en Amérique Latine. « Sur plus de 25 000 km allant du Mexique au Pérou en passant par la Colombie et l’Amazonie, nous sommes allés à la recherche des cultures traditionnelles », ont-ils raconté à Positivr. Ils découvrent le coton de Pima, surnommé « soie d’Amérique Latine », cultivé sans pesticides et sans engrais et qui ne représente que 3 % de la production mondiale de coton. 

Miser sur « la transparence, l’éthique et le responsable »

Dorian Meunier et Thomas Bedin dessinent alors les fondements de Palasaña : 

« L’envie était de créer une collection intemporelle, surfant sur ses propres codes, qui appelle au voyage tout en valorisant le savoir-faire des traditions d’Amérique Latine. Le tout en misant sur la transparence, l’éthique et le responsable. »

Le duo d’entrepreneurs établit sa chaîne de production au Pérou, où le coton de Pima est ramassé. Ses chemises sont faites à la main à Lima, dans la volonté de valoriser ce savoir-faire local, mais aussi, plus largement, de contribuer à « faire de la mode durable un enjeu majeur en Amérique du Sud et en Europe ». Palasaña garantit ainsi que « de la culture du coton à l’exploitation du produit fini, chaque acteur est rémunéré de façon juste et équitable, dans le but d’avoir un impact durable sur l’économie locale »

Une « mode non genrée et affranchie de tous classiques »

Depuis 2019, la marque commercialise des t-shirts et des chemises (à partir de 29 et de 59 euros) en coton de Pima, « une matière première unique, noble et rare, certifié par le label GOTS (Global Organic Textil Standard) », comme l’équipe de la marque le précise sur son site. Les vêtements sont présentés comme étant unisexes, promouvant une « mode non genrée et affranchie de tous classiques ». Ils sont disponibles sur la boutique en ligne de Palasaña, mais aussi sur les e-shops engagés Dream Act et Byoo Store.

Pour pousser ses engagements plus loin, Palasaña a en outre noué un partenariat avec l'ONG Ishpingo afin de contribuer à ses projets de reforestation. Pour chaque t-shirt de la marque acheté, un arbre est planté au cœur de l’Amazonie. En 2020, plus de 300 arbres ont ainsi été plantés. 

Labellisée SloWeAre, « LE label référence de la mode éco-responsable et éthique », Palasaña est également partenaire de l’application Viji en vue de « continuer à vous prouver la qualité de nos produits et notre volonté d’avoir une totale transparence afin d’agir pour le développement d’une économie circulaire et éthique ». 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer