Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 15 avril 2020 - 14:10 - Mise à jour le 15 avril 2020 - 14:58
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

#PrenezSoinDeVous : le confinement de Laure Kermen-Lecuir

La crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 (coronavirus) nous oblige tous à rester confinés afin de protéger les plus fragiles et notre système de soin. Le média est vecteur d’informations, mais aussi créateur de lien. Aussi, chez Carenews, nous lançons une série de discussions quotidiennes entre confinés. « Prenez soin de vous » crée une rencontre engagée et permet une aération virtuelle. Aujourd’hui, on se rend chez Laure Kermen-Lecuir, directrice de l'Engagement Citoyen du groupe ADP et déléguée générale de la Fondation Groupe ADP.

#PrenezSoinDeVous : le confinement de Laure Kermen-Lecuir
  • Laure, à quoi ressemble votre confinement ? 

J'ai dû quitter notre appartement familial du 18e car si je peux télétravailler en partie, je dois également aller en plateformes et mon mari étant immunodéprimé, je ne veux pas prendre le risque de le contaminer. Mes deux enfants de 20 et 23 ans sont confinés avec lui et télétravaillent et suivent les cours de la fac à distance, pendant que de mon côté j'alterne déplacements aux aéroports de Charles-de-Gaulle, Orly et le télétravail, en fonction des besoins et de l'organisation qui s'ajuste au fil des semaines. 80 % des collaborateurs du groupe ADP sont au chômage partiel, il faut donc à partir des priorités assurer quand même la continuité de l'activité même si elle est aujourd'hui a minima. Nous avons un « codir » toutes les semaines pour faire le point sur l'évolution de la situation et décider la feuille de route de la semaine.

Côté direction de l'engagement / fondation / fonds de dotation, nous sommes particulièrement sollicités avec mon adjoint (toute mon équipe est en chômage partiel) sur des dons en nature (ordinateurs, ipads, téléphones, masques…) mais également en mécénat de compétences et bénévolat auprès de l'AP-HP qui a besoin de logisticiens, magasiniers, chauffeurs… Bref nos journées sont bien remplies !

  • Qu'est-ce que vous faites pour vous changer les idées ?

Pour être très honnête, je n'ai pas beaucoup vu le jour depuis un mois… Mais quand j'ai cinq minutes ou en voiture j'écoute un podcast.

Soit Boomerang, l'émission d'Augustin Trapenard soit Les chemins de la Philosophie d'Adèle Van Reeth, ça me détend !

  • Un conseil pour prendre bien soin de soi ?

Aïe… Je suis la pire personne à interroger en la matière ! Je ne fais pas très attention, je mange ce qui me tombe sous la main donc mal, résultat : - trois kilos en trois semaines…

 

  • Une lecture / un film / une série / un podcast / un compte à suivre / une musique/ qui vous a redonné le sourire ? Ou plusieurs ! 

Sans hésiter, les intégrales de West Wing et de Newsroom créées par Aaron Sorkin ! Les deux meilleures séries que je connaisse. C'est bien écrit, très politique (on ne se refait pas !), d'une justesse incroyable, bref à voir absolument mais attention risque d'addiction et aux nuits blanches assurées une fois que l'on a commencé…

  • Une idée pour continuer à s'engager depuis son canapé ?

Enregistrer une petite vidéo expliquant son métier, la formation nécessaire, les évolutions possibles et la poster sur le site dédié de United Way l'Alliance, afin d'éclairer les collégiens du programme à mieux connaitre les métiers et les aider dans leur orientation ! C'est facile, rapide et ça peut vraiment donner des perspectives à beaucoup de jeunes un peu perdus dans les choix qu'ils doivent faire après la 3e !

UWA a fait un petit guide conseil pour faire cette vidéo, disponible sur demande auprès d'Alain Nicaud ou Laurence Piccinin.

  • Une bonne nouvelle repérée pendant cette crise (et qui serait passée sous les radars) ?

Un constat plutôt, qui fait du bien : la faune et la flore reprennent leur place dès que l'activité de l'Homme n'est plus frénétique !

Quel bonheur de se dire qu'en trois semaines à peine, la pollution chute de façon impressionnante (en Inde ils n'ont jamais connu un ciel aussi bleu et dégagé !), les animaux se réapproprient l'espace, la nature revit… Les climato-sceptiques n'ont plus aucune excuse pour camper sur leurs positions. 

  • Une proposition pour changer le monde après le confinement ? Et pour construire le jour d'après. 

J'en ai mille qui me viennent immédiatement en tête, mais la plus évidente c'est l'investissement massif et mondial dans la recherche. Qu'elle soit médicale ou industrielle, c'est elle qui permettra aux hommes de cette planète de vivre mieux. Parce que des vaccins pourront être mis au point, parce que les avions pourront voler sans pétrole pollueur, etc. Vous voyez l'idée ?!

Je n'ai qu'une religion depuis toujours (je suis une éternelle optimiste), je crois en la Science avec un grand S. L'homme est capable du pire, je crois aussi profondément qu'il est capable du meilleur.


Suivre Laure Kermen-Lecuir sur Twitter et LinkedIn.

Suivre les actualités de la Fondation groupe ADP sur Facebook : https://www.facebook.com/FondationGroupeADP/

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer