Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 26 mars 2020 - 14:03 - Mise à jour le 26 mars 2020 - 15:02
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

#PrenezSoinDeVous : le confinement d'Alice Vachet

La crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 (coronavirus) nous oblige tous à rester confinés afin de protéger les plus fragiles et notre système de soin. Le média est vecteur d’informations, mais aussi créateur de lien. Aussi, chez Carenews, nous lançons une série de discussions quotidiennes entre confinés. « Prenez soin de vous » crée une rencontre engagée et permet une aération virtuelle. Aujourd’hui, on se rend chez Alice Vachet, conférencière, animatrice du podcast L'Empreinte et conseil en personal et corporate branding sur les réseaux sociaux.

#PrenezSoinDeVous : le confinement d'Alice Vachet,
  •  À quoi ressemble votre confinement ? 

Seule avec Crapule mon chat, ou Crap’s pour les intimes, dans mon 34m2 à Boulogne-Billancourt. J’ai fait le choix de rester isolée pour ne pas prendre le risque de contaminer mes proches.

#PrenezSoinDeVous : le confinement d'Alice Vachet

Travail à 50 %, car mes 12 casquettes de Pocahontas du business me permettent de garder des contrats réguliers à moyen/long terme, bien que mes autres prestations, speaker, communication évènementielle, influence… soient au niveau zéro.

  • Qu'est-ce que vous faites pour vous changer les idées ?

À vrai dire, comme je l’ai publié récemment sur Instagram « Quarantine : Just like my normal daily lifestyle »… Je suis de nature très sauvage, ce qui peut être paradoxal avec mon business mais me permet de garder la tête sur les épaules. J’ai par contre opté pour un blocage des news entrantes sur le Covid-19, des médias anxiogènes ou encore un désabonnement massif de comptes que je suivais sur mes réseaux sociaux, devenus eux aussi alarmistes et angoissants. Je connais les enjeux actuels, la crise sanitaire et je respecte au millimètre ce que le Gouvernement impose. Pas besoin de suivre le palmarès des décès au jour le jour. Je sais bien que les JO sont reportés mais tout de même…

  • Un conseil pour prendre bien soin de soi ?

Se déconnecter, se relaxer, bien manger, bouger et s’occuper. Profiter de ce temps pour laisser libre court à sa créativité de se développer personnellement. Nous sommes tous des créatifs, et la plupart n’en a même pas conscience. Seuls le temps et l’ennui permettent de laisser s’exprimer ses talents cachés. Prendre soin de soi. Je me suis retrouvée avec un masque d’argile sur la tête avant-hier, croisement entre Hulk et Golum, pour une première expérience beauté. J’ai même manucuré mes ongles. Je ne me suis jamais autant occupée de moi et, je dois l’admettre, ça fait un bien fou !

  • Une lecture / un film / une série / un podcast / un compte à suivre / une musique/ qui vous a redonné le sourire ? Ou plusieurs ! 

L’Empreinte ;) pour le podcast… en toute objectivité ahah ! Madame Meuf de Bababam est une bouffée d’oxygène ! Drôle, tranchante et enjouée, elle est sans filtre et j’adore. Tous les matins je l’écoute en savourant mon premier café.

Je n’ai pas la télévision mais je peux vous conseiller un visionnage complet de la série Friends, idéale en ce temps de crise pour souffler un peu. J’ai vu l’intégralité des épisodes déjà cinq fois, et rien qu’en rédigeant ces lignes je sens que je vais m’y remettre ce soir.

Musique : oh oui. J’arrive toujours à marcher 10 km par jour dans mon immeuble, contre mes 20 km habituels, confinement oblige, bercée au rythme de musiques variées. C’est ma bouffée d’oxygène ! En ce moment je suis en boucle sur For What It’s Worth de Buffalo Springfield.

  • Une idée pour continuer à s'engager depuis son canapé ?

Répondre à ses clients, continuer à prospecter, soutenir les personnes « sur le front » en relayant leurs messages ou en essayant de trouver un moyen à distance pour les aider : recherche de nounou, courses, etc. Être actif sur les réseaux sociaux tout en ne véhiculant pas de messages trop anxiogènes mais plutôt en encourageant les bonnes pratiques comme RESTER CHEZ SOI !

  • Une bonne nouvelle repérée pendant cette crise (et qui serait passée sous les radars) ?

La planète souffle. Enfin temporairement, car une fois la crise sanitaire passée je ne sais pas si elle aura suffisamment pu respirer pour emmagasiner tout ce qui s’ensuivra… Et LE temps. Du temps pour se connecter avec soi-même. Du temps pour faire une introspection et ranger de fond en comble son appartement (je parle pour moi car jour 7 de confinement et toujours rien de trié…)

  • Une proposition pour changer le monde après le confinement ? Et pour construire le jour d'après. 

Aucune, mais savoir être un phénix et renaître de ses cendres. Je parle surtout au nom de tous les entrepreneurs en faillite, les startups, TPE, ou PME en grandes difficultés. Le business n’est pas au rendez-vous, mais vous verrez que les beaux jours arrivent.

Ah oui, je suis une réelle optimiste dans l’âme, et je m’en porte à merveille ! Bon confinement à tous !


Le site internet d'Alice Vachet : https://alicevachet.com/

Suivre Alice Vachet sur ses réseaux sociaux : Twitter, LinkedIn, Youtube et Instagram

Écouter L'Empreinte, le podcast qui s'intéresse à la révolution du sens : http://www.ba-ba-bam.com/marques/lempreinte/

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer