Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 24 avril 2020 - 14:02 - Mise à jour le 27 avril 2020 - 09:37
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

#PrenezSoinDeVous : le confinement de Sylvia Amicone

La crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 (coronavirus) nous oblige tous à rester confinés afin de protéger les plus fragiles et notre système de soin. Le média est vecteur d’informations, mais aussi créateur de lien. Aussi, chez Carenews, nous avons lancé une série de discussions quotidiennes entre confinés. « Prenez soin de vous » crée une rencontre engagée et permet une aération virtuelle. Aujourd’hui, on se rend chez Sylvia Amicone, journaliste, présentatrice sur LCI et animatrice du podcast Impact positif.

#PrenezSoinDeVous : le confinement de Sylvia Amicone
  • Sylvia, à quoi ressemble votre confinement ?

Mon confinement n'en est pas vraiment un. Je continue de travailler comme avant ! La différence notable, c'est que je suis en famille jusqu'à 15h00, heure à laquelle je saute dans le taxi pour LCI jusqu'à minuit.

  • Qu'est-ce que vous faites pour vous changer les idées ?

Entre les devoirs avec les enfants, le ménage, les courses, les repas, les podcasts, et les journaux sur LCI, pas une minute à moi. J'aurais aimé profité de tous ces conseils donnés un peu partout pour occuper ses enfants ou s'occuper soi-même, de toutes ses idées formidables qui passent, mais comme beaucoup d'autre personnes j'imagine, les journées s'écoulent à une vitesse folle. Les jeux de société avec mes enfants ou encore les « parcours » de remise en forme que nous inventons dans l'appartement sont des échappées toutefois ! Aussi fou que cela puisse paraître, j'adore aussi le rangement.

  • Un conseil pour prendre bien soin de soi ?

Respirer et méditer, même quelques minutes par jour. Cela peut changer la vie.

  • Une lecture / un film / une série / un podcast / un compte à suivre / une musique/ qui vous a redonné le sourire ? Ou plusieurs ! 

Elisabeth Laville, l'une de mes dernières invitées sur mon podcast Impact Positif, poste tous les jours sur son compte Twitter les « bonnes nouvelles » du Covid-19. Une bonne façon d'entrevoir le monde de l'après-crise.

  • Une idée pour continuer à s'engager depuis son canapé ?

Les Discussions Solidaires. Superbe initiative. En un coup de fil, c'est fou le bien qu'on peut faire autour de soi. Il s'agit d'appeler tous les jours une personne isolée. Des liens magiques peuvent se créer. Ceux qui veulent s'engager et qui ont du temps ne doivent pas hésiter.

  • Une bonne nouvelle repérée pendant cette crise (et qui serait passée sous les radars) ?

Difficile de vous parler d'une bonne nouvelle passée sous les radars car les médias travaillent beaucoup, les reporters font un tel boulot que de nombreuses initiatives ont pu être relayées. Je rends d'ailleurs ici hommage à tous les reporters de terrain, toutes les équipes qui font un job extraordinaire depuis le premier jour en prenant des risques pour leur propre santé et celle de leurs proches.

  • Une proposition pour changer le monde après le confinement ? Et pour construire le jour d'après.

Laissez-moi vous raconter une anecdote. Il y a quelques années, je suis allée aux urgences pour accompagner ma maman qui s'était fracturé l'épaule. Pendant que j'attendais dans la salle d'attente, j'ai regardé autour de moi et j'ai observé. Il y avait cette personne à l'accueil qui écoutait, aiguillait, prenait en charge. Ces médecins qui soignaient au plus vite. Puis il y avait ces policiers qui avaient accompagné un homme qui avait besoin de soins urgents, mais qui ne voulait pas se faire soigner. Ils sont restés à ses côtés avec l'aide d'un personnel soignant même si ce n'était pas facile car l'homme en question voulait s'enfuir. Je pensais à moi et mon job, les courbes d'audience. Tout cela m'a paru extrêmement futile par rapport à tout ce que je voyais autour de moi.

Pour construire le monde d'après, il faut réhabiliter les métiers qui sont utiles à la société : enseignants, personnels soignants, tous ceux qui secourent et assurent la sécurité. Il faut les revaloriser. Leur redonner la place qui est la leur : centrale.  


Suivre Sylvia Amicone sur Twitter et sur LinkedIn.

Le podcast Impact positifhttps://www.lci.fr/sujet/podcast-impacts-positifs/

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer