Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 8 janvier 2021 - 08:00 - Mise à jour le 8 janvier 2021 - 08:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Rue Juliette généralise le vrac et la consigne pour des courses zéro déchet

La boutique en ligne Rue Juliette veut rendre plus accessible les courses en vrac, sans emballages jetables, grâce à un service de consigne. Les clients ont le choix entre se rendre à la boutique, passer des commandes en ligne et se faire livrer à domicile en vélo cargo ou retirer les produits en point de retrait. Détails.

Rue Juliette généralise le vrac et la consigne. Crédit : site web Rue Juliette

 

La tendance du zéro déchet a le vent en poupe ! En 2019, le marché du vrac représentait près de 41 % des achats. Les réseaux de boutiques proposant du vrac se démocratisent et vendent principalement au détail toutes sortes de produits bio et locaux, essentiellement fruits secs, riz, pâtes, etc. Un nouveau lieu a ouvert ses portes au public en décembre dernier, dans le 13e arrondissement à Paris, l’épicerie Rue Juliette, ainsi que sa déclinaison en ligne. 

 

Favoriser l’économie circulaire du producteur au client

 

Pour Juliette Francequin, la fondatrice, il était essentiel d’imaginer un service en lien avec ses valeurs et engagements.   

Être consom’acteur, consommer en vrac, entre travail et vie de famille, n’est pas toujours chose facile… Rue Juliette est née de la volonté de supprimer toutes les contraintes du vrac pour faire les courses du quotidien facilement, sans emballages jetables, en un seul et même endroit et en s'adaptant au mode de vie de chacun », explique-t-elle.  

 

Le concept est simple : les producteurs livrent leurs produits en vrac, les équipes de Rue Juliette remplissent les silos et bacs à vrac de la boutique. Les produits destinés à la consommation courante sont conditionnés dans des bocaux consignés de différentes tailles. C’est ensuite le client qui choisit de commander sur Internet ou de venir directement dans la boutique pour se procurer son achat. A la commande suivante, les bocaux consignés sont repris, nettoyés et remis dans le circuit. 

Financement participatif d’un projet à portée sociale

Pour financer une partie du projet, Rue Juliette a lancé sa campagne de crowdfunding sur Miimosa jusqu’en septembre 2020. Cela a notamment permis de financer l’aménagement de la boutique, d’équiper les points relais partenaires et d’acheter les premiers produits et leurs contenants.  L’épicerie emploie des personnes en insertion sociale ou en situation de handicap pour préparer les commandes. 

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer