Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 25 février 2020 - 10:56 - Mise à jour le 26 février 2020 - 17:58
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[SOCIAL TECH] Sur Dreamer, la générosité est récompensée par des personnalités

Chaque semaine, Carenews vous présente une initiative technologique actrice de changement. Aujourd’hui, on vous parle de la plateforme de dons aux associations Dreamer. Sa particularité : elle propose des contreparties avec des personnalités.

L’acteur Joakim Latzko. Crédit photo : Dreamer.

« Les dons accusent une forte baisse depuis deux ans et les associations n’ont ni les moyens humains ni les moyens financiers pour e-collecter. Dreamer est né de ce constat, couplé à l’envie d’être utile et de faire quelque chose qui ait du sens. » 

Après dix années dans la communication et le marketing, la Lyonnaise Emilie Stévenin a eu l’idée de créer la plateforme de dons en ligne Dreamer pour contrer la baisse des dons (de 4,2 % en 2018 selon le syndicat France Générosités). Elle observe que « les méthodes traditionnelles de collecte de dons se sont essoufflées et ne touchent pas les jeunes », et que toutes les associations n’ont pas forcément les moyens et le temps d’utiliser des outils numériques. De fait, selon le rapport « La place du numérique dans le projet associatif » de Solidatech et Recherches & Solidarités, seuls 18 % des associations ont adopté des outils de don en ligne.

Des expériences avec des personnalités en contrepartie des dons

Sur Dreamer, mis en ligne fin janvier 2020, des personnalités bénévoles encouragent les internautes à donner à une association. Pour le lancement de la plateforme, elles sont six à s’être portées volontaires. Parmi elles, l’acteur Joakim Latzko a choisi l’association d’aide aux enfants du Togo en situation d’urgence Noukou, le chef étoilé Christian Têtedoie l’association de soutien aux enfants malades du cancer Aidons Marina et le footballeur Sidney Govou l’association Dahlir, qui accompagne les personnes en situation de handicap vers des activités de loisirs. Les collectes sont ouvertes jusqu’au 9 avril, date après laquelle un tirage au sort sera effectué parmi les donatrices et donateurs. 

Les gagnant·e·s partageront des instants privilégiés avec les célébrité·e·s : une journée avec l’acteur Joakim Latzko sur le tournage de la série Plus Belle La Vie, un week-end à Disneyland Paris avec la youtubeuse Angie Maman 2.0 ou encore une expérience au Tsonga Camp, à Open Parc et Roland-Garros avec le joueur de tennis Jo-Wilfried Tsonga. Ces moments seront filmés et partagés sur Dreamer, et l’utilisation des dons récoltés pour les associations fera également l’objet d’un suivi en vidéo. Emilie Stévenin et sa collaboratrice se rémunèreront via des frais de gestion (allant jusqu’à 20 % maximum du montant récolté). La fondatrice espère que le modèle attirera de nouveaux donateurs, comme elle l’a expliqué au Progrès :

« Notre objectif est de démocratiser le modèle de don traditionnel et de permettre aux associations de s’engager auprès d’un public plus large afin de susciter de nouveaux niveaux de sensibilisation et de collecter plus d’argent. Mettre en ligne des collectes de dons portées par des personnalités, c’est un moyen de toucher de nouveaux donateurs. »

Gagnez une journée magique avec @JLATZKO sur le tournage de @PBLVofficiel et faites une bonne action ! 😉 RDV sur https://t.co/pnR7gCP8F0#PBLV #JoakimLatzko #Noukou #Togo #enfants #association pic.twitter.com/f5onSBpsM2

— Dreamer (@Dreamer_France) February 18, 2020
Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer