Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 21 janvier 2020 - 09:42 - Mise à jour le 21 janvier 2020 - 09:45
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[SOCIAL TECH] Wweeddoo, une plateforme pour aider les jeunes à réaliser leurs projets

Chaque semaine, Carenews vous présente une initiative technologique actrice de changement. Aujourd’hui, nous vous parlons de la plateforme collaborative wweeddoo. Des jeunes y présentent leurs projets et reçoivent des conseils, du matériel et/ou des financements d’entreprises, associations et collectivités locales. 

Crédit photo : Rawpixel.

« Neuf jeunes sur dix ont des idées, mais ne savent pas comment s’y prendre. Ce dont ils ont le plus besoin ? Des conseils et des contacts, afin de se lancer et de mieux utiliser les financements qu’ils peuvent obtenir. C’est le passage de l’idée au premier pas qui est difficile. Et déterminant. »

Pour soutenir les projets des jeunes de 13 à 30 ans, la plateforme wweeddoo a été créée en 2015 par Marie Pia et Laurent Lescure, comme son PDG, Cédric Peltier, l’a expliqué au journal de la mairie de Boulogne-Billancourt, où la start-up est basée. Projet entrepreneurial, voyage, mission, demande de stage… Les jeunes y présentent leur initiative individuelle ou collective, quelle qu’en soit la thématique et leurs besoins pour la mener à bien.

« 70 % des projets ne nécessitent pas de financement »

Leurs projets peuvent être soutenus grâce à des conseils, du matériel prêté ou donné, et/ou du financement, apportés par plus de 200 entreprises, associations et collectivités locales. D’après Cédric Peltier, toutefois, « environ 70 % des projets ne nécessitent pas de financement ». Les initiatives récemment soumises vont d’un documentaire sur le droit à l'avortement en Amérique latine à un festival solidaire en faveur d’associations, en passant par une traversée de l'Atlantique en solitaire à la voile.

Gratuite pour les porteuses et porteurs de projet, la plateforme propose un abonnement annuel aux municipalités selon le nombre d’habitants qu’elles comptent. Courbevoie, Gennevilliers, Sceaux… Une vingtaine de villes ont adhéré et publient leurs appels à projet sur wweeddoo, qui leur sert de vitrine. 

Entre 100 et 300 projets déposés par semaine

Lauréat du Programme d’investissements d’Avenir de la Caisse de Dépôts et Consignations en partenariat avec l’Éducation nationale, la start-up est labellisée French Tech. Elle est utilisée par 15 000 jeunes, qui déposent entre 100 et 300 projets par semaine. Une deuxième levée de fonds est prévue pour 2020 pour continuer de faire grandir wweeddoo, comme l’a souligné Cédric Peltier :

« Nous sommes une start-up, nous souhaitons grandir. Ici, à Boulogne-Billancourt, nous sommes au cœur de tout : dans une large bassin d’emploi, au plus près des transports, avec un loyer modéré, dans une ville jeune et digitale. Une localisation idéale pour se développer. » 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer